En ce moment
 

Voici les images du second effondrement de la chaussée de Louvain à Saint-Josse

Voici les images du second effondrement de la chaussée de Louvain à Saint-Josse
 

Plus de 200 personnes (234) ont été évacuées de leur logement à Saint Josse, pour une raison qui avait été tue jusqu'à présent par les autorités, et qu'on peut comprendre en voyant les deux photos ci-dessous prises par notre journaliste sur place, Martin Vachiery. À hauteur du numéro 205 de la chaussée de Louvain, le sol s'est aussi effondré et a provoqué un deuxième trou, près de 3 fois plus gros que le premier. Des études de stabilité sont en cours pour s'assurer que les immeubles ne risquent pas de s'effondrer.

chausseelouvainc

chausseelouvain2b

Ce second effondrement s'est produit hier dans l'après-midi et a interrompu les travaux en cours. Deux ouvriers ont d'ailleurs été blessés, sans gravité. Une autre conduite de distribution et alimentation des habitations de la chaussée de Louvain, entre les rues Wauwermans et Vanderhoeven, a été touchée par ce second effondrement et a été temporairement coupée "pour des raisons de sécurité". Les maisons concernées sont inoccupées depuis jeudi en fin de matinée.

Les premiers rapports relatifs à la stabilité de la chaussée de Louvain et des bâtiments sont "plutôt positifs", a annoncé vendredi Emir Kir (PS), bourgmestre de la commune de Saint-Josse-ten-Noode à l'issue d'une réunion de coordination dans le cadre du plan d'urgence et d'intervention. L'édile ne veut cependant pas encore se prononcer sur le moment auquel les 234 personnes évacuées pourront réintégrer leurs habitations.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos