En ce moment
 
 

L'entreprise Lotus en ruine après le violent incendie: "Il y a quatre blessés dont deux grièvement" (vidéo)

 
 

Quatre pompiers ont été blessés par l'effondrement partiel d'un mur dans l'incendie qui ravageait mercredi la fabrique Lotus de Wolvertem (Meise, Brabant flamand), indique la commune sur son site internet. Deux d'entre eux ont été légèrement touchés, tandis que les deux autres l'ont été grièvement. Les quatre victimes ont été emmenées à l'hôpital. Tous les citoyens qui ont été évacués, une vingtaine, ont entre-temps pu réintégrer leur habitation.

L'incendie qui ravageait mercredi la fabrique Lotus de Wolvertem (Meise, Brabant flamand) a été entièrement circonscrit mais l'intervention des pompiers devrait encore durer toute la nuit, a indiqué la commune mercredi soir. Les pompiers pensaient l'avoir maîtrisé peu avant 16h00, mais l'effondrement d'un mur a relancé les flammes. Deux pompiers ont été blessés, a indiqué le bourgmestre Jos Emmerechts.

L'incendie s'est déclaré dans la fabrique peu avant 11h00, près d'une chambre froide de la section des gaufres à la vanille. Différents corps de pompiers luttent depuis plusieurs heures contre les flammes. Le feu, qu'on pensait maîtrisé, a repris de plus belle en début d'après-midi et menaçait une entreprise voisine, celle-ci a donc été évacuée.


La fumée est non toxique mais les riverains doivent fermer leurs fenêtres

Peu avant 16h00, les pompiers ont à nouveau espéré avoir contrôlé l'incendie, mais l'effondrement partiel d'un mur l'a relancé. Deux hommes du feu ont été légèrement blessés et emmenés à l'hôpital. Deux employés de la fabrique de biscuits qui avaient inhalé des fumées ont quant à eux déjà pu quitter l'établissement hospitalier. L'incendie dégage une épaisse fumée noire. Bien que non toxique, il est conseillé aux riverains de garder portes et fenêtres closes.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires