En ce moment
 

A Silly, une crèche fait faire du yoga aux bébés: "Les enfants arrivent de plus en plus stressés le matin"

 

Initiative intéressante dans une crèche de Silly, dans le Hainaut. Pour la première fois en Belgique, des cours de yoga sont donnés à des bébés. Et ça leur fait apparemment beaucoup de bien, car oui, eux aussi ont parfois besoin d'évacuer un peu de stress. Jimmy Méo et Samuel Lerate ont assisté à un cours pour le RTLinfo 13H.

Matteo, Maxime, Eglantine et les autres, des enfants d’une crèche de Silly, dans le Hainaut, se prennent au jeu de la relaxation et du yoga. Des mots simplifiés, des consignes et un programme adaptés, les bienfaits sont identiques que pour les adultes. Estelle donne ces cours de yoga pour bébés. Une première pour elle qui apporte quelque chose en plus aux enfants. "Ça leur apprend la respiration, de sentir le mouvement, de prendre des moments aussi de détente sans pour autant que ce soit la sieste ou des choses comme ça. Après ça apporte aussi une connaissance de son corps. Quand je leur dit, ‘Prenez vos genoux’, alors on va toucher les genoux", explique-t-elle au micro de Jimmy Méo pour le RTLinfo 13H. Les enfants ont de 18 mois à 2 ans et demi.


"Le personnel participe aussi à l’atelier yoga"

Cette crèche de Silly est une des premières à organiser ce genre de séance. Un moment où on oublie le réveil parfois brutal du matin, la course pour se préparer avant le travail des parents. "Les enfants arrivent de plus en plus stressés le matin dû au système de vie qui est ainsi et on s’est dit qu’avoir un temps de pause avec les enfants, ce qui est particulier chez nous, c’est que le personnel participe aussi à l’atelier yoga", témoigne Marie-Line Decroly, responsable de la crèche "Les Petits Fripons".

Et les parents aussi sont conquis. "C’est vraiment, je pense, important d’apprendre aux enfants à se poser et à canaliser leur énergie quelque part", fait remarquer Flore Depreter, la maman d’Eglantine.


En petits groupes

La séance de yoga ne dure pas plus d’une demi-heure et se fait en petits groupes, car, même dans ce cas, certains sont distraits. Mais à Silly, pas question de forcer, ça fait partie de la philosophie. Chacun évolue à son rythme, mais toujours dans le calme.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos