En ce moment
 

Faustino voulait rejoindre sa famille en Espagne via un vol Ryanair: "A l'embarquement, ils ont dit qu'il n'y avait pas de pilote!"

 

Grosse pagaille à l’aéroport de Charleroi mais aussi en Italie, Grèce et Espagne, où trois lignes de vols Ryanair ont subi des annulations de dernière minute suite à un manque de personnel de bord, lui-même lié aux mauvaises conditions climatiques en Italie, où des avions sont restés bloqués.

Faustino était à l’aéroport de Charleroi ce soir, dans l’attente d’une réponse et d’une solution. Il devait embarquer pour un vol vers l’Espagne afin de rejoindre sa famille.


5 heures d'attente

"L’avion décollait à 17 heures 15 pour Santander, on est arrivés ici vers 3 heures. A l’embarquement, on nous a dit qu’il n’y avait pas de pilote, qu’il fallait attendre un quart d’heure. Puis on nous a dit qu’il fallait attendre une heure. On a attendu. Après, on nous a dit que le vol était annulé", raconte-t-il calmement, alors qu’une voyageuse italienne s’énerve bruyamment derrière lui.


"On vient d'aller rechercher notre valise"

"On est allés jusqu’à l’embarquement, l’avion était là, une valise était embarquée et on vient d’aller la rechercher. Maintenant, on ne sait pas quoi, on attend depuis 14 heures 45, il est 20 heures 30. J’espère qu’ici, on va nous donner une solution pour voir ce qu’on va faire."

Faustino aimerait prendre un prochain vol, mais celui-ci risque d'être déjà complet. Plus de 1.000 voyageurs sont concernés par ses problèmes.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos