Folie des hand spinners: 50 tonnes saisies à l'aéroport de Liège et réexpédiées en Chine

 

La douane belge a intercepté à l'aéroport de Bierset quelque 50 tonnes de jouets "hand spinners" non conformes, soit un total de près d'un million de pièces, qui avaient été expédiés depuis la Chine et Hong Kong, a indiqué ce jeudi le SPF Finances.

Les envois ont été bloqués lors de contrôles douaniers. Après expertise par le SPF Economie, et le maintien de l'interdiction de mise sur le marché, les envois seront réexpédiés par la douane après apposition des mentions de non-conformité, précise le ministère des Finances.

Les jouets incriminés ne répondaient pas aux exigences requises pour leur mise sur le marché. Parmi celles-ci, l'obligation de faire figurer, sur ou à côté du produit, un numéro de série où de modèle et l'adresse de contact complète ainsi que le nom de la firme ou fabricant. Une adresse de contact complète et le nom de la firme de l'importateur doivent également figurer sur ou à côté du produit, sans compter les avertissements et modes d'emploi, établis dans la langue de la région où le jouet est mis sur le marché. Le jouet doit être muni d'un marquage CE avant sa mise sur le marché et son graphisme doit être conforme aux normes européennes. Le fabricant et l'importateur, enfin, doivent pouvoir présenter les informations et la documentation nécessaires pour prouver la conformité du jouet.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos