En ce moment
 

Dans sa classe à Herve, Monsieur Ronald doit reconnaître… 4 paires de jumeaux: "Il a fallu quelques nominettes"

 

Monsieur Ronald est un instituteur de 2e primaire à l'école de José à Herve. Il a 25 élèves dans sa classe, dont… 4 paires de jumeaux. Un cas unique! Il joue au memory avec les élèves toute la journée. Avec le sourire, s'il vous plaît. 

"Tom et Théo sont nouveaux, Mélanie, Catherine, Tanaïs et Célène ; et puis Lola et Léa", étaient déjà dans l'école avant, a confié M. Ronald à Samuel Ledoux.

Il connait les prénoms aujourd'hui, mais au début de l'année, ça n'était pas si simple. "Il a fallu au début de l'année que je fasse quelques petites nominettes, et que les enfants les portent durant la journée". Après 4 ou 5 jours, l'affaire était réglée.

Avec Lola et Léa, qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau, l'instituteur "trébuche encore de temps en temps".

Mais les petites filles de 7 ans ont l'habitude. "Mon papa et maman ne se trompent pas, mais il y a des copains, oui…", a expliqué l'une d'elles.

Les autres enfants de la classe ont un truc: "Il y a trois paires de jumeaux qui sont faciles à reconnaître, mais Lola et Léa, il faut regarder les vêtements et le grain de beauté". 

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos