Plan médical déclenché à Bertogne: des scouts se plaignent de douleurs intestinales, la nourriture ne serait pas en cause

 

Depuis huit jours, des scouts venus de Londerzeel (Brabant flamand) avaient établi leur campement à Bertogne, en province de Luxembourg. Problème ce matin, une quinzaine d'enfants se plaignent de douleurs abdominales qui provoquent vomissements et diarrhées. Un plan d'intervention médicale a été déclenché, tandis que l'Agence alimentaire (AFSCA) est descendue sur place.

"Plusieurs médecins sont venus de l'hôpital et ils ont contrôlé les enfants", explique Kirsten Loos, responsable cuisine. Heureusement, personne n'a dû être hospitalisé.


Les parents prévenus

Les responsables du camp ont rapidement prévenu tous les parents. "Nous les avons informés qu'il n'y avait pas de panique, que les ambulances étaient sur place. C'était une sorte de prévention. Les parents sont venus sur place et les enfants vont rentrer à la maison", ajoute Kirsten Loos.

Le camp, qui rassemblait 75 jeunes de 8 à 18 ans et devait s'achever mardi, a été levé sur décision des responsables du groupe. Les cause de l'intoxication ne sont à ce stade pas connues. Selon le bourgmestre Christian Glaude, la nourriture préparée pour le camp n'est pas en cause. "Il s'agit d'un camp qui était très bien tenu et en règle. Tous les parents ont été prévenus", a-t-il précisé.

Après visite du médecin et de l'AFSCA, les organisateurs du camp ont confirmé privilégier la piste d'un virus ou d'une bactérie que l'un des enfants aurait apportée dans le camp, et qui aurait contaminé les autres.

Vos commentaires

Qualifs Mondial 2018

vidéos