En ce moment
 

Les touristes boudent la région de l'Ourthe: "Aujourd'hui c'est tout à fait désert!"

 

La région de l'Ourthe souffre d'une mauvaise réputation cet été. Plusieurs camps scouts ont dû être arrêtés à cause de bactéries dans l'eau. Les problèmes concernaient une partie très limitée de la rivière mais tous le secteur hôtelier de la région en subit les conséquences.

"Aujourd'hui c'est tout à fait désert!" explique Francis Toussaint, Président du syndicat d'initiative des hauteurs de gorges de l'Ourthe au micro de notre journaliste Fanny Dehaye.

La plage de Maboge est complètement déserte. La météo peut-être… mais surtout la prudence. Les touristes n'ont qu'une question à la bouche: "peut-on nager à la plage de Maboge?"

L'endroit très fréquenté accueille habituellement un millier de touristes chaque weekend. La plupart sont flamands. L'intoxication des camps scouts à une quinzaine de kilomètres de là, les rend méfiants. Une psychose véhiculée peut-être par les médias du nord du pays.

Même constat dans un camping sur le bord de l'Ourthe, où se succèdent les annulations ou dans ce bistrot - chambre d'hôtes. "Cette année on a moins de monde que l'année passée" explique Carole Coppens. "Ça a commencé quand on a dit que l'Ourthe n'était plus bien… qu'il y a une bactérie dedans" déplore cette propriétaire d'un Bed and Breakfast.

La qualité de l'eau sur ce tronçon relevé chaque semaine ne montre aucun risque pour les baigneurs. Pourtant les kayaks restent à quai et les responsables doivent rassurer leurs clients. Le gérant d'une société de location de kayaks explique qu'à "chaque fois que j'avais des demandes, les gens me demandaient si ce n'est pas dangereux de venir dans l'Ourthe car nous avons entendu dire qu'il y avait des bactéries… J'ai rassuré les gens en disant que l'Ourthe à la Roche était de bonne qualité."

Le secteur touristique de la région sait déjà qu'il enregistrera des pertes mais espère rebondir rapidement.

Vos commentaires

Qualifs Mondial 2018

vidéos