Magnifique élan de générosité en faveur de l'Institut Technique de Namur ravagé par un incendie

 

A l'institut technique de Namur, tout est fait pour gérer, au mieux, la fin de l'année et les examen à venir, après l'incendie qui a ravagé leur atelier boulangerie, mardi matin. Les enseignants s'organisent et peuvent aussi compter sur la solidarité de plusieurs fournisseurs.

L'atelier boulangerie de l'Institut Technique de Namur (ITN) a été complètement ravagé par un incendie mardi, suite à un feu allumé dans un jardin voisin. Pas de blessé mais des dégâts très importants.

L'incident a tout détruit. Des fours à 60.000 euros pièce et beaucoup d'autres équipements de cuisine. Conséquence: plusieurs centaines de milliers d'euros de dégâts et une activité stoppée nette.

"Tous les jours, nous devions fournir le pain et les déserts pour les 200 personnes de notre internat et approvisionner les cantines", explique Martine Jallet, directrice de l'ITN. 

Pour autant, enseignants et élèves ne perdent pas le moral. A ce stade, le personnel se débrouille pour organiser les examens. Dans un plus petit atelier, des élèves de 7e et dernière année peaufinent leurs préparations en sucre.

L'institut peut aussi compter sur la solidarité des établissements voisins qui proposent des locaux et celle de fournisseur qui veulent bien prêter du matériel ou donner des matières premières.


"Un bel élan de générosité"

Le responsable de la section boulangerie a par ailleurs décidé de lancer un appel à l'aide sur les réseaux sociaux. Afin de trouver du matériel et même un soutien logistique en vue notamment des portes ouvertes de samedi.

Patrick Lust est très reconnaissant, il a reçu tout ce dont il avait besoin, en l'espace de quelques heures seulement.

"Les fournisseurs de la boulangerie en Wallonie ont répondu présent en disant qu’ils pouvaient offrir certaines choses pour avancer. Cela a vraiment servi de bouteilles et de bouées", explique Patrick Lust. "Venez aux portes ouvertes, venez encouragez les élèves et les professeurs. Ils sont complètement motivés à avancer et à vous prouver que l’école va continuer sans problème dans la section boulangerie."

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

vidéos