En ce moment
 

Circulation dense et véhicules qui foncent dans une zone 30: Virginie ne raffole pas du Superbiker à Mettet (vidéo)

 

Le circuit Jules Tacheny de Mettet (province de Namur) connaît un succès croissant. Ce week-end, il accueille la 31e édition du Superbiker, le "plus grand événément supermoto du monde", affirme l'organisateur qui se réjouit qu'"à nouveau Mettet se transformera pour devenir le temple du sport motocycliste". Mais tout le monde ne partage pas le même enthousiasme. Le show motocycliste entraîne des déviations du trafic qui doit passer dans les petites rues des villages environnants. Et notamment dans la rue Tienne des Caves à Stave où habitent Virginie et sa famille.

Lors d'une grande manifestation au circuit, environ trois fois par an, la circulation dans sa rue devient dense: voitures, bus mais aussi poids-lourds. Tous passent devant chez elle. Et souvent à haute vitesse alors que l'endroit est en zone 30 vu la présence de l'école maternelle et primaire du village où vont deux des trois enfants de Virginie. "La rue est en descente et souvent ils poussent sur le champignon", rapporte-t-elle. Cette mère de 41 ans, n'est dès lors pas à son aise lorsqu'elle accompagne sa progéniture à l'école située à deux pas de chez elle. "On doit presque grimper sur les murs quand les voitures passent à toute vitesse", déplore-t-elle, pas à l'aise quand elle marche avec sa plus jeune, une petite fille de deux ans et demi. Et il n'y a pas seulement cette angoisse. En quelques mois à peine, Virginie a eu la désagréable surprise de découvrir par deux fois sa voiture en stationnement abîmée: griffes et rétroviseur cassé, côté conducteur, décrit-elle, amère.

Ce vendredi matin, la riveraine excédée a filmé avec son smartphone la rue pour nous montrer l'intensité de la circulation dans sa petite rue. Alors qu'elle enregistrait, une Polo blanche, au moteur rugissant, est justement passée à toute vitesse dans cette zone 30. "En tant que maman, je trouve cela inadmissible et révoltant. Il faudra encore un fait divers pour dire "ah ben oui, c'est dommage", réagit-elle, nous faisant parvenir la vidéo via le bouton orange Alertez-nous. Lorsque nous l'avons rappelée, nous entendions distinctement le bruit pas vraiment discret d'un gros camion qui passait. "Vous avez entendu?", nous dit-elle.

Récemment, le bourgmestre a personnellement répondu à Virginie après qu'elle avait posté sur une page Facebook de la commune les photos de sa voiture dégradée. Il se déclarait conscient des conducteurs irresponsables, ajoutant qu'il avait demandé à la police de se montrer vigilante, nous confie Virginie qui ajoute toutefois qu'elle n'a jamais vu un policier le matin dans cette rue au moment de l'entrée dans l'école.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos