Des renards s'aventurent dans les tunnels du métro bruxellois ces derniers temps, ce qui freine la cadence du trafic souterrain de la capitale. Ce phénomène serait dû à la période de reproduction des petits mammifères. En effet pour cet animal, la recherche de partenaire est déroutante et son comportement devient imprévisible, explique Dominique Hoste, responsable du centre de revalidation de la Ligue royale belge pour la protection des oiseaux et de la faune sauvage.