L'accident s'est produit vers 9h30, quand un camion circulant en direction de Mons sur l'E42 s'est écrasé sur les véhicules de voirie du SPW. "Un semi-remorque venant de Namur se dirigeant vers Mons a percuté le camion-tampon, qui a été projeté sur les deux ouvriers qui s’affairaient sur la chaussée et un des ouvriers a été gravement blessé", a expliqué Marc Duculot, de la police de la route du Hainaut, au micro de notre journaliste Ludovic Delory.

 

Un blessé grave

Un des ouvriers a été coincé entre deux véhicules. Il a reçu les premiers soins sur place, par des automobilistes de passage puis par les services de secours. Ses jours semblent en danger. Le collègue de l’ouvrier blessé est indemne mais fortement choqué par l’accident. Il a été pris en charge par les services psychologiques. Quant au conducteur du camion, il a été transporté à l’hôpital de Gosselies et est blessé plus légèrement.

 

Perturbations jusqu'en début de soirée

Le trafic sur l'E42 est toujours fortement perturbé. La circulation se fait uniquement en bande d’arrêt d’urgence en direction de Mons. On a compté jusque 7 kilomètres de bouchons entre Charleroi et Courcelles. "Si vous devez vous rendre à Mons cet après-midi, la police fédérale conseille d’éviter ce tronçon sur l’E42 et conseille plutôt de prendre le ring 3 de Charleroi et de sortir à Heppignies et reprendre la E42 après cet accident car il faudra encore plusieurs heures pour enlever le camion accidenté et pour refaire une partie de la chaussée qui a été abimée par l’accident", précise notre journaliste sur place. La police estime que la route ne sera rouverte entièrement à la circulation qu’en début de soirée.