L'inspection générale des polices a effectué une descente, mardi, au commissariat de police de Herstal. Les bureaux de 3 policiers de la brigade judiciaire de Herstal et celui d'un inspecteur en uniforme ont été perquisitionnés, de même que leur domicile respectif, selon une information de la DH, confirmée par l'Agence Belga. On ignore actuellement ce qui a été saisi.

 

Objets saisis lors de perquisitions

L'affaire a démarré à la suite d'une dénonciation extérieure et porte sur des détournements d'objets que les 4 policiers auraient commis. Ces objets auraient été saisis lors de perquisitions chez des personnes soupçonnées de délits divers.

 

Un mandat d'arrêt

A l'issue de leur audition, les 4 policiers ont été mis à la disposition d'un juge d'instruction de Liège qui les a inculpés de détournements, plaçant l'un deux sous mandat d'arrêt et le faisant écrouer à la prison de Lantin. Des mesures disciplinaires ont été prises à l'encontre des 4 inculpés.