Gonflée par les fortes pluies qui ont dévalé du massif ardennais mercredi, la Lesse a envahi une vallée habituellement sèche. C’est en fait l’ancien lit de la rivière, il date de plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de milliers d’années. "D’habitude la Lesse traverse entièrement les grottes de Han-sur-Lesse, mais vu qu’il a pas mal plu ces jours-ci, le gouffre par où la rivière passe ne sait pas absorber tout le volume et l’excédent reste en extérieur et contourne la colline par la voie qu’on appelle la Chavée. C’est spécial, ça n’arrive pas tous les jours, c’est assez spectaculaire", a expliqué  Guy Evrard, conservateur des grottes de Han-sur-Lesse, au micro d’Olivier Pierre pour RTL TVI.

 

Un superbe spectacle pour les riverains

L’inondation ne touche pas le village et ses habitations, les riverains se délectent donc de cette vue inhabituelle de la Lesse. Ce sont des habitués du lieu et ils sont venus la contempler 'tourner', comme ils disent. "Il y a une émotion terrible parce que depuis mon enfance c’est comme ça et c’est pratiquement tous les ans pareil, c’est formidable", a expliqué une habituée.

 

La Lesse continuera-t-elle à 'tourner'

Après un détour de 3-4 kilomètres, les eaux rejoignent leur ancien lit à la sortie des grottes, qui ne peuvent accueillir tout le volume d’eau. "Pour l’instant le débit est très important et la grotte ne peut absorber que 25-30 mètres cubes par seconde". Le phénomène ne devrait pas durer plus de 48h, à moins que les pluies annoncées dimanche ne continuent de faire tourner la Lesse.