En ce moment
 

Gonzague, excédé par la manifestation: "Que les travailleurs de la STIB partent en Corée du Nord"

Gonzague, excédé par la manifestation:
 

La grande manifestation nationale paralyse les rues de Bruxelles ce jeudi. Les transports en commun de la capitale sont également impactés. 1 seule ligne de métro et 8 lignes de bus : la situation insupporte les usagers.

"UNE SEULE ligne de métro qui fonctionne avec peu de circulation. Des boîtes à sardines ! Peu de bus qui roulent...quand ils ne tombent pas en panne…ou comment organiser une prise d'otage en last minute" s’insurge Gonzague via le bouton orange Alertez-nous.


"Les syndicats se seront tiré une balle dans le pied"

Passablement énervé, Gonzague prévoit un avenir sombre pour les manifestants : "lorsque le marché des transports publics sera libéralisé, que les syndicats ne viennent pas pleurnicher quand les usagers se tourneront vers des sociétés privées. Ils l'auront cherché, les syndicats se seront tiré une balle dans le pied".


La STIB plus impactée qu’attendu

La circulation est fortement perturbée sur le réseau STIB. "Nos lignes de métro, tram et bus sont perturbées en raison de la participation de membres du personnel de la STIB à cette action. Nous vous invitons à prendre vos dispositions", prévient la société de transports bruxelloise sur son site internet. Selon An Van Hamme, porte-parole de la STIB, la société donne la priorité à la desserte des grands axes. 9 lignes de bus sur 50 sont exploitées, à savoir les lignes 15, 21, 29, 34, 46, 71, 78, 87 et 95. Une navette de bus roule également entre Simonis et De Brouckère (via Rogier). En ce qui concerne les trams, la circulation est assurée sur les lignes 3, 4, 7, 51, 82, 92 et 94. Le trafic du métro est lui aussi perturbé, avec une seule ligne exploitée. La ligne 1 circule ainsi entre Stockel et Gare de l'Ouest, mais à une fréquence d'un métro toutes les 10 minutes environ.


"La solidarité, ce n’est pas ça"

Ce qui dérange Gonzague, c’est l’impression d’être empêché de travailler. "Si la solidarité c'est prendre en otage les usagers qui veulent gagner leur croûte alors nous sommes bel et bien dans une dictature communiste".


Certains prennent le problème avec philosophie

L’absence de transports en commun énerve certains. D’autres tentent de trouver une facette agréable à ce problème. Youri et Georges en ont profité pour se faire plaisir !

ptitdej ok
"Quand il est impossible de rentrer dans les métros à cause de la manifestation, il faut trouver un plan B... Georges et moi (Youri) l'avons trouvé ! "

 

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos