En ce moment
 

La Super 95 remplacée par l'E10: que vont devenir vos motos, scooters et... tondeuses?

La Super 95 remplacée par l'E10: que vont devenir vos motos, scooters et... tondeuses?
 

Les interrogations se multiplient depuis l'annonce du remplacement de l'essence Super 95 par l'E10 à partir du 1er janvier 2017. Si l'on pense directement aux voitures, d'autres véhicules sont concernés. Motos, scooters, mais aussi tondeuses à gazon et tout autres outils de jardin. Quel sera l'impact pour les propriétaires de tels engins ?

L'essence Super 95 disparaîtra des pompes belges le 1er janvier 2017 pour être remplacée par l'E10. Ce nouveau carburant contiendra 10% d'énergies renouvelables, contre 4% pour la Super 95 à l'heure actuelle. L'objectif est d'avoir un secteur des transports plus vert et notre pays se met de la sorte en conformité avec les objectifs européens.

Dès l'annonce de cette information, il a été confirmé que de nombreux véhicules datant d'avant 2000 ne seraient pas compatibles avec ce nouveau carburant. Près de 50% d'entre eux. "On peut consulter les documents de bord de ces véhicules et voir si c'est indiqué. Sinon, dès septembre, il y aura des outils à disposition chez les concessionnaires pour voir si votre véhicule est compatible avec le bioéthanol ou non", a informé M. Mertens de la Fédération belge de l'Automobile et du Cycle (Febiac).

En cas de non-conformité avérée, la seule solution sera alors de rouler à la Super 98, plus chère à la pompe et qui n'offre pas de gain réel en puissance ou consommation si votre moteur a été conçu pour rouler à la Super 95.

Quelques véhicules récents aussi incompatibles

Pour les véhicules qui datent d'après 2000, les conséquences seront nulles pour la (très) grande majorité d'entre eux. "C'est toujours annoncé comme un carburant avec un taux d'octane de 95%. Vu que les composants ne seront pas identiques à la Super 95, on aura peut-être une légère différence au niveau de la consommation, mais ce sera à peine perceptible", a indiqué Christophe Debon, porte-parole de la Febiac. Des propos confirmés par Jean-Louis Nizet, Secrétaire Général de la Fédération Pétrolière Belge. "Actuellement, il y a 4% de bioéthanol dans la super 95. Là on passera à 10%. Le contenu énergétique de l'éthanol est un peu inférieur à celui de l'essence, mais vu les proportions dans la composition générale du carburant, ce sera à peine perceptible. On parle d'une augmentation de consommation de 1%, maximum 2%", a-t-il précisé.

Par contre, pour les moins chanceux, il risque aussi d'y avoir une incompatibilité entre le nouveau carburant E10 et le véhicule, même si celui-ci date d'après 2000. "Oui tout à fait. On est en train de recenser les modèles touchés. Cela devrait être le cas de plus ou moins 2% des voitures, surtout des modèles sportifs ou hyper-sportifs", a encore confirmé Christophe Debon.

Les motards pas trop inquiets

Mais il n'y a pas que des voitures en circulation. Il y a aussi de plus en plus de deux roues sur nos routes. "Pour les motos, on est en train de sonder les constructeurs. A première vue, il n'y a pas beaucoup de modèles incompatibles. S'il y a toujours des exceptions, pour le moment tous les modèles des marques populaires sont OK", a ajouté Christophe Debon.

Si, par malchance, votre moto s'avérait malgré tout incompatible avec l'E10, la seule solution serait aussi de passer à la Super 98. "Certains disent déjà que ce serait un suicide de rouler à l'E10. Mais déjà à l'heure actuelle, quand on monte dans les tours et qu'on entend de petits ratés, les garagistes nous conseillent de rouler à la Super 98 plutôt qu'à la Super 95", nous a confié Jean-Marie Jorssen de Fedemot, une asbl constituée de motocyclistes bénévoles. Mais ce changement n'inquiète, selon lui, pas plus que cela la communauté des motards. "Oh cela va peut-être faire un peu de bruit au début, mais après ça va passer comme une lettre à la poste", a-t-il ajouté.

Les scooters "mal lotis"

Mais en ce qui concerne les deux roues, il y a une catégorie de véhicules qui sera plus que probablement fort impactée: les scooters. "Le carburant E10 ne conviendra certainement pas à tous les modèles, en effet", confie Jean-Marie Jorssen de Fedemot. Jean-Louis Nizet, Secrétaire Général de la Fédération Pétrolière Belge, exprime également de gros doutes. "Pour cette catégorie de véhicules, il faudra plus que probablement utiliser la Super 98", confie-t-il.

Encore une fois, nos interlocuteurs ont insisté sur le fait que les analyses devaient être menées au cas par cas, tout en soutenant le fait que si certains scooters passent à travers les mailles du filets, le pourcentage de modèles qui devront passer à la Super 98 sera plus que probablement nettement plus élevé que pour les voitures ou les deux roues.

Enfin, hors routes, il existe aussi de nombreux engins qui "tournent" à la Super 95, comme des compresseurs, des tondeuses, tronçonneuses et autres outils de jardin. Pour toute ces catégories d'outils "à essence", il sera recommandé de passer à la Super 98, d'autant que ces "petits" moteurs ont souvent un régime (tours-minute) élevé et peuvent s'avérer plus "fragiles" que des moteurs de voiture.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos