En ce moment
 

Un hôtel de Charleroi qui propose de louer un poisson rouge dans un bocal: "C’est de la maltraitance animale"

Un hôtel de Charleroi qui propose de louer un poisson rouge dans un bocal:
 

Depuis peu, un hôtel situé près de l’aéroport de Charleroi propose à ses clients de louer un poisson rouge pour la nuit. Pour la somme de 3.50 euros, le poisson rouge permet de "détendre l’atmosphère" selon le manager de l’hôtel. Cette initiative a fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux. Elle n’est pas du goût de Mickaël, un ancien amateur d'aquariophilie qui nous a contactés via le bouton rouge Alertez-nous et qui pense d'abord à la condition animale avant la solitude des clients d'un hôtel. "Je ne suis pas un grand défenseur des poissons mais je trouve malheureux de faire du succès sur le malheur des animaux", dit-il.


Le poisson qui s’adapte à la taille du bocal: "Une légende"

Petit, Mickaël a lui aussi garder un poisson rouge solitaire dans un bocal quand il était petit. C’est en s’intéressant à l’aquariophilie des années plus tard qu’il s’est rendu compte de son "erreur de débutant": "Placer un poisson dans un bocal de 10 litres va le conduire à une mort prématurée. Dans son bocal il ne vit pas, il est stressé, il peut en tomber malade. Si vous vous mettez à la place des poissons ça doit être une horreur", pense notre interlocuteur. Et croire que le poisson va s'adapter à son environnement, "c'est une légende" selon Mickaël. "Il ne grandit plus contrairement à ses organes qui eux continuent de grandir", affirme-t-il.

Emmanuel Meunier, docteur en médecine vétérinaire, confirme qu'un bocal est trop petit pour un poisson. "Le volume de l’eau pour un poisson doit être de 50 litres minimum", dit-il. Un poisson dans un bocal trop petit et qui, par ailleurs, reçoit une nourriture excessive qui finit par polluer l'eau, peut mourir prématurément: "Le poisson n’aura pas une croissance complète et finira par mourir tôt", explique-t-il.


Solitude

Pour Mickaël, un poisson placé seul dans un bocal souffre d'ennui et de stress. Deux conséquences de sa solitude.

"Un poisson est un animal qui ne doit pas vivre seul. Le fait de le mettre dans un environnement peu stimulant est difficile pour lui et va conduire à un trouble du comportement. Par exemple, le fait de tourner sur lui-même en permanence. Il est nécessaire de rajouter un compagnon", confirme Emmanuel Meunier.

Mickaël souhaite éveiller la conscience des parents mais aussi des enfants sur la souffrance des poissons lorsqu’ils sont mis en bocal: "Quand on s’intéresse à quelque chose, on essaye de le faire correctement. On doit connaître les règles de base sur la vie d’un poisson. Il y a des vendeurs sans scrupule qui peuvent vous vendre tout et n’importe quoi."


Une pétition

Ce jeudi 7 septembre, une pétition en ligne est même apparue. Elle réclame "le retrait des bocaux à poisson rouge dans les hôtels du groupe Van der Valk Airport".

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos