En ce moment
 

Non, le travailleur moyen ne gagne pas 3414€ bruts par mois: pourquoi cette statistique a fait s'étrangler de nombreux Belges?

Non, le travailleur moyen ne gagne pas 3414€ bruts par mois: pourquoi cette statistique a fait s'étrangler de nombreux Belges?
 

Si vous faites partie des 120.000 personnes à avoir déjà vu la vidéo du dernier phénomène YouTube belge, vous savez déjà ce dont RTLinfo.be va vous parler. Si vous ne l’avez pas encore vue, voici pourquoi elle pourrait vous armer contre les chiffres, outil par excellence de la désinformation.

En juillet dernier, le SPF Economie sortait ses statistiques annuelles sur les salaires des Belges. On apprenait entre autre qu’en 2014, le travailleur à plein temps moyen avait touché 3414€ bruts par mois.

Ce nombre a ensuite été livré par la presse sans toujours y apporter les nuances adéquates, voire dans des titres aux raccourcis trompeurs. C’est là que Nathan Uyttendaele, un jeune statisticien bruxellois qui travaille à l’Université Catholique de Louvain (UCL), entre en scène.

Avec une infographiste et un compositeur, ils sont les auteurs de la chaine YouTube "La statistique expliquée à mon chat", qui vient de souffler sa première bougie. Une chaine qui monte puisque comme nous l’explique Nathan, elle est devenue en un an "la plus grande chaîne de science sur YouTube en Belgique francophone".


"Si Bill Gates entre dans un bar, en moyenne tout le monde y devient millionnaire"

Leur septième vidéo, "Pourquoi gagnez-vous moins que la moyenne ?" explique pourquoi ce nombre de 3414€ de salaire moyen a pu choquer autant de Belges. La raison est simple : les deux tiers des Belges à temps plein gagnent moins que ça ! C’est tout le problème de l’utilisation de la moyenne comme donné statistique ultime. "Si Bill Gates entre dans un bar, en moyenne tout le monde y est millionnaire. La moyenne, c'est LA mesure statistique par excellence. Mais hélas, son usage n'est pas si évident que ça", explique Nathan dans la description de la vidéo que vous pouvez voir au bas de cet article.

salairemedian

Dans celle-ci, via un outil statistique appelé la division en déciles (en 10 blocs de 10%, voir extrait ci-dessus), on parvient finalement à un nombre bien plus proche de la réalité : la médiane. C’est le nombre qui divise les travailleurs en deux groupes : 50% gagnent moins et 50% gagnent plus. En 2014, le salaire médian était de 2976€.

Pour nous, la presse, dire que le travailleur belge à plein temps gagne en moyenne 2976€ bruts est donc plus proche de la réalité que de donner comme nombre la vraie moyenne de 3414€.

La moyenne n’est cependant pas toujours une donnée mal utilisée. Elle est par exemple tout à fait pertinente pour faire des comparaisons, comme dans ce cas-ci entre les salaires moyens gagnés entre les habitants de deux villes différentes, ou entre hommes et femmes.


Déjà de nombreuses vidéos dans le genre

Au travers des vidéos de cette chaine, on découvre que les statistiques, sujet rébarbatif au possible pour toute personne n’ayant pas la fibre des mathématiques, se révèlent incroyablement intéressantes quand on les applique aux problèmes du quotidien.

L’été dernier, RTLinfo.be s’était déjà intéressé à l’une des vidéos de Nathan : "Avez-vous vraiment gagné cette élection ?" On y apprenait qu’avec les mêmes résultats de vote, 5 systèmes des scrutin différents peuvent mener à 5 gagnants différents !

D’autres thèmes qui parlent à tout le monde ont aussi déjà été abordés: les chances de gagner aux jeux d’argent ou le fait que le chocolat ne rend pas forcément plus intelligent. Et si la dernière vidéo postée ce lundi est plus théorique, car destinée aux élèves de 1ère année de statistiques à l’université, une nouvelle vidéo pour le grand public est en préparation pour avril : "L'avenir démographique de l'humanité", nous révèle Nathan.

Envie d'en savoir plus sur cette nouvelle vidéo ou sur l'histoire de cette success story? Lisez ici l'interview de son créateur


Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos