En ce moment
 

Raphaël dénonce: 40 euros pour une carte d’identité à Soignies, le prix a plus que doublé en trois ans

Raphaël dénonce: 40 euros pour une carte d’identité à Soignies, le prix a plus que doublé en trois ans
 

Elodie, la compagne de Raphaël, a reçu le traditionnel courrier pour renouveler sa carte d’identité. Le couple de Soignies a été très surpris par le montant demandé: 40 euros.

Renouveler sa carte d’identité est un acte administratif obligatoire et tout à fait banal. Mais Raphaël ne s’attendait pas du tout à ce que sa femme doive s’acquitter d’un montant de 40 euros pour obtenir le précieux document. "C’est énorme. Ne se moque-t-on pas des citoyens en leur imposant ce prix?", nous a écrit l’habitant de Soignies via le bouton orange Alertez-nous.

Un chiffre qui étonne d’autant plus Raphaël qu’il a dû renouveler sa carte d’identité il y a trois ans. "Ma femme et moi avons été très surpris. Je me souviens encore du prix en 2014. J'avais payé 17 euros, aussi à la commune de Soignies. En trois ans, ça a plus que doublé".


Comment le prix est-il fixé?

Le père de famille estime qu’un prix raisonnable tournerait autour des 20 euros. Il poursuit: "A titre comparatif, c'est 1/3 de ma taxe immondice et la moitié des allocations que je perçois pour ma fille". "Imaginez des gens défavorisés, 40 euros dans un budget ça peut être énorme. C’est un gros montant juste pour une carte d’identité", considère encore Raphaël qui a demandé des explications à son administration. Au téléphone, un employé lui a indiqué que la commune choisissait elle-même le montant.

40 euros pour une nouvelle carte d’identité électronique, est-ce vraiment un prix exorbitant? Et comment ce montant est-il fixé? Nous avons posé ces questions à l’administration communale de Soignies et à la direction Institutions et Population du SPF intérieur.

A la commune de Soignies, on confirme bien le prix de 40 euros pour une carte d’identité en version adulte. Il était encore de 25 euros l’année dernière en 2016, et de 17 euros en 2014. Contacté par nos soins, le bourgmestre Marc de Saint Moulin justifie cette augmentation par le fait que la durée de validité des cartes est passée de 5 à 10 ans. C’est pourtant le cas depuis 2014, d'après le site internet du SPF intérieur.


Une taxe cachée?

Le prix des cartes d’identité est fixé par la loi. Les frais de fabrications collectées par les communes reviennent au ministère de l’Intérieur. Ces frais (puce électronique comprise) s’élèvent à 15 euros 70 par carte, en cas de procédure normale (environ trois semaines de délai). Il existe également une procédure accélérée en cas d’urgence avec un coût beaucoup plus important qui peut dépasser les 200 euros. Mais ce n’est pas tout. Les communes sont libres d’ajouter au montant de base une taxe communale.

Il n’y a ni prix minimum, ni prix maximum. Les différences d’une commune à l’autre sont donc parfois très importantes. Ainsi Rouvroy dans la province du Luxembourg et Ardooie en Flandre-Occidentale appliquent la gratuité totale. Le prix imbattable pour renouveler sa carte est donc de zéro euro.

A l’inverse, les communes les plus chères de Belgique pour obtenir une nouvelle carte se trouvent toutes les deux dans le Hainaut. Il s’agit de Quévy (40 euros 50) et Soignies (40 euros). En moyenne, le prix pour renouveler son document d’identité tourne autour des 20, 25 euros. En 2016, 2.290.735 eID ont été distribuées.

Passé la déconvenue, Raphaël et sa femme Elodie comptent bien s’acquitter du montant demandé par la commune. "On va payer évidemment, mais je me dis qu’une fois de plus on profite des gens avec des choses obligatoires", conclut l’habitant de Soignies.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos