En ce moment
 

Sylvie pense avoir gagné un voyage gratuit à Chypre: chez le vendeur, on lui propose des meubles… et un voyage payant

Sylvie pense avoir gagné un voyage gratuit à Chypre: chez le vendeur, on lui propose des meubles… et un voyage payant
 

Sylvie, une habitante de Nivelles, a reçu un appel téléphonique il y a quelques jours pour lui annoncer qu'elle avait gagné un concours. "Ils m'ont dit que mon numéro avait été tiré au sort et que j'étais l'heureuse gagnante d'un voyage d'une semaine à Chypre pour deux personnes, dans un hôtel 4 étoiles. On m'a dit que c'était gratuit, et qu'il fallait seulement payer la taxe aéroport", confie-t-elle. Peu après cette "heureuse" nouvelle, son interlocuteur demande à Sylvie son adresse afin de lui envoyer les documents nécessaires.

Ce vendredi, notre témoin a finalement reçu un courrier. "Le document m'invitait à me rendre chez un partenaire à Godarville (ndlr: Chapelle-Lez-Herlaimont, près de La Louvière). Je m'y suis rendue, et c'est là que j'ai découvert qu'il s'agissait d'un vendeur de mobilier, Habitation Design", décrit Sylvie. "Sur le parking, j'ai croisé plusieurs personnes qui avaient gagné le même cadeau. Tout de suite, on s'est demandé si ce n'était pas une arnaque, puis on est entré dans le bâtiment", ajoute-t-elle.


Un voyage finalement payant

Chez ce partenaire, Sylvie reçoit une petite montre et une bouteille de vin rosé en guise de cadeau. Ensuite, elle découvre les détails concernant le voyage qu'on lui promettait. "On nous a dit d'envoyer un email avec un code et nos informations. Et en fait, pour ouvrir le dossier, il fallait payer 179€ par personne et les taxes d'aéroport", explique la Nivelloise.

Une fois l'email envoyé, Sylvie devait recevoir, toujours par email, la suite de la procédure. Vu que cela se faisait par email, il ne lui était pas possible de consulter les documents sur place, à Godarville. Ces documents pour commander le voyage indiquent que les 179€ servent à payer les taxes d'aéroport ainsi que les frais d'inscription et de gestion. Ce qui est offert, c'est le vol aller-retour. Ensuite, les "gagnants" doivent payer 179€ par personne pour le forfait 7 dîners + 3 déjeuners et les entrées aux sites touristiques. Enfin, une assurance complète est proposée à 30€ par personne. Le tout revient donc à environ 400€ par personne. Ces détails sont visibles dans le document ci-dessous. À noter qu'une autre page indique que les dates de départ sont situées au mois de novembre.

Nous avons fait une rapide recherche sur internet chez des agences de voyages connues: les premiers prix pour Chypre commencent à 800€ au mois d'octobre.

 

Sur place, Sylvie est abordée par des vendeurs de mobilier

Chez ce "partenaire" de l'agence de voyage, Sylvie se fait finalement aborder par des vendeurs de mobilier. "Ils nous ont proposé d'acheter des salons, des divans, et du mobilier à des prix d'usine", confie Sylvie. "C'est vraiment une pratique commerciale douteuse, voire crapuleuse. On nous attire avec un soi-disant voyage gratuit pour essayer de nous vendre d'autres produits. Moi je n'habite pas très loin, mais je pense aux victimes qui ont fait beaucoup de kilomètres pour rien", ajoute-t-elle.

Sylvie en est finalement restée là. Elle n'a pas acheté de mobilier et n'a pas poursuivi la procédure pour obtenir le voyage. Elle se questionne cependant sur ce genre de stratégie de vente.


Le gérant de la société de mobilier se défend

Face à ce comportement commercial, nous avons contacté le gérant de la société de mobilier. "Les gens sont appelés par notre centre de télé-marketing. Effectivement, nous sommes des intermédiaires. Des voyages à Chypre sont offerts et les gens viennent. Il y a un effet publicitaire, on n'est pas une association caritative, on essaie de faire notre métier. C'est une stratégie de travail normale et pratiquée par d'autres", répond Olivier Pinto, gérant d'Habitation Design. "Je pense que c'est très sympa de notre part d'avoir ce partenariat pour offrir des voyages. Et puis, les personnes sont bien reçues", ajoute-t-il.


A-t-on dit à Sylvie, avant son déplacement, qu'on lui proposerait aussi du mobilier?

L'élément le plus douteux de cette pratique commerciale concerne le fait d'attirer des personnes avec un voyage annoncé comme gratuit. Nous avons précisément demandé à Sylvie si on lui avait parlé du showroom et de l'entreprise de mobilier avant de se rendre sur place. "Non, lors du premier appel téléphonique, on m'a parlé d'un partenaire, sans autre indication. Puis, dans le courrier qui a suivi, on m'a donné l'adresse de ce partenaire, sans jamais me parler d'une vente de mobilier", affirme-t-elle.

De son côté, sur ce point précis, Olivier Pinto affirme que, normalement, les personnes contactées sont informées des offres de mobilier. "Dans aucun cas on ne fait déplacer des personnes sans leur parler de notre showroom. Maintenant… on ne contrôle pas tous les appels, c'est une centrale qui s'en occupe", dit-il.

Alors, pratique douteuse? C'est à vous de juger.

Vos commentaires

Meteo et Mobilite

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos