En ce moment
 

Attention à l'arnaque par email usurpant Luminus: "Ils avaient soi-disant prélevé 2x un montant et voulaient me rembourser"

Attention à l'arnaque par email usurpant Luminus:
 
arnaque, phishing, luminus

Vincent n'est pas passé loin de se faire voler ses coordonnées de carte de crédit. Client Luminus, il a cru durant un moment que son fournisseur d'électricité lui avait débité deux fois un montant, et souhaitait le rembourser. Heureusement, l'arnaque était un peu trop grossière. Explications.

On ne le répètera jamais assez: il faut toujours se méfier des emails en provenance de vos fournisseurs de service, qu'il s'agisse de votre banque, votre opérateur téléphonique, votre fournisseur d'eau ou d'électricité.

D'innombrables escrocs profitent de la banalisation des communications via email pour atteindre leurs victimes. Vincent a failli être l'une d'elles, il y a quelques jours.

"J'ai reçu un email de Luminus (son fournisseur d'électricité, NDLR) me disant qu'ils avaient prélevé deux fois un montant et qu'ils allaient me rembourser l'un d'eux", nous a-t-il expliqué via le bouton orange Alertez-nous.

mail
L'email reçu par Vincent

Un montant inhabituel, une arnaque classique

Client depuis trois ans chez Luminus, Vincent n'a jamais eu le moindre problème. "D'habitude, je paie 190€ par mois, donc j'étais étonné par les montants". En effet, dans l'email, on lui parle d'une somme de 79,52 euros, qui lui aurait été débitée à deux reprises.

Méfiant, Vincent l'est d'autant plus que l'adresse de l'expéditeur est très louche: luminus@host.communityeducationproject.org.

Il décide tout-de-même de cliquer sur le lien, destiné soi-disant à "se faire rembourser la somme doublement débitée". L'email précise également qu'il "reste trois jours pour être remboursé".

L'arnaque devient assez grossière, tout comme l'URL du site web (https://persianaschile.cl/Fromulaire) où il faut en réalité… indiquer ses coordonnées de carte bancaire. On arrive tout de même sur une page avec un gros logo Luminus, et un formulaire rempli de fautes d'orthographe.

formulaire
Un formulaire sur une URL on ne peut plus louche

Il appelle Luminus

Vincent décide alors d'appeler Luminus pour en avoir le cœur net. "Ils m'ont dit que c'était bien une arnaque, que j'avais bien fait d'appeler et de me méfier". C'était effectivement une arnaque tout ce qu'il y a de plus classique. Les escrocs induisent les victimes en erreur avec une scénario lié à de l'argent (gagnez plus, soyez remboursé, etc…), ce qui a souvent pour effet de faire disparaitre de le sens critique chez certaines personnes.

Vincent n'est pas tombé dans le piège, et a rapidement contacté la rédaction de RTL info, car il "avait déjà vu ce genre d'arnaque sur notre application" et tenait "à faire passer le message", pour que "ça n'arrive à personne".

Rappel des règles de base

On vous rappelle brièvement quelques bons réflexes à adopter par rapport à des emails similaires, quel que soit le fournisseur de service.

  1. regarder si l'adresse email de l'expéditeur (surtout ce qui est situé après le @) correspond à l'entreprise qui vous contacte,
  2. détecter les fautes d'orthographe ou de formulation dans le texte (signe d'une arnaque venant d'un pays étranger parlant plus ou moins bien le français),
  3. voir quelle est la cible du lien présent dans l'email (il suffit de laisser le curseur de la souris sur le lien, sans cliquer, et le navigateur affichera l'URL de la page en bas à gauche),
  4. ne jamais remplir un formulaire demandant des données sensibles (telles que le numéro de la carte de crédit) à moins d'être certains de se trouver sur un site de commerce fiable.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Les titres

Vidéos

vidéos