En ce moment
 

2017, l’année des "connards", pourquoi y en a-t-il de plus en plus?

2017, l’année des
 

Un professeur de la prestigieuse université Stanford a étudié la question et il estime qu’il y a un effet de contagion. Et son explication est plutôt simple: plus il y a de connards dans la vie publique, plus les gens deviennent des connards. Il pense notamment à la vie politique américaine.

Nos confrères du New York Magazine rapportent les propos d'un professeur de management de Stanford. Robert Sutton estime que nous vivons dans une sorte d’âge d’or des "connards". D’après lui, les comportements irrespectueux et méchants sont pires que jamais.

Il cite comme exemple les scandales de harcèlement sexuel, notamment à Fox News ou encore le cas de l’entrepreneur Martin Shkreli, qui a racheté un médicament puis fait augmenter le prix de 5.000%.


Un effet de contagion

Le professeur fait aussi référence à Donald Trump qui a déjà renvoyé plusieurs de ses conseillers et qui insulte à peu près tout le monde sur Twitter. D’après Sutton, l’effet de contagion s’explique de manière assez simple.

Les comportements désagréables se propagent beaucoup plus rapidement que les bons comportements. Le scientifique prend en exemple le cas de l’entreprise… Si le patron traite ses employés avec respect, l’atmosphère a tendance à être bonne. Par contre, si ce n’est pas le cas, cela peut rapidement être invivable.

Robert Sutton ne voit pas le mal partout pour autant. Il pense même que sur le long terme, "les gens respectueux ont tendance à mieux s’en sortir". A bon entendeur…

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos