Comme tous les ans, l'éditeur d'antivirus a étudié le taux de dangerosité des stars sur internet. En France, Florence Foresti arrive en tête des personnalités qui inspirent les cybercriminels, suivie par Sophie Marceau. Chez les hommes, ce sont Jamel Debbouze et Dany Boon qui sont les plus "populaires".

Côté international, Emma Watson est la proie parfaite, juste devant Jessica Biel, Eva Mendes ou encore Selena Gomez.

Le nom de ces célébrités est souvent associé à "téléchargement gratuit" ou "photos nues", afin d'engendrer le plus de clics possible vers des sites ou des programmes malveillants. En visionnant les dernières photos ou vidéos de leurs célébrités préférées, les internautes peuvent se retrouver avec un ordinateur infecté, à défaut d'avoir le contenu promis.