Le Dr Stéphane Delajoux est connu pour avoir opéré la star en 2009, un acte qui lui a valu beaucoup de problèmes. En effet, nombreux sont ceux qui l’ont accusé d’être à l’origine du coma de Johnny Hallyday.

« Non, Johnny Hallyday n’a pas été dans le coma à cause de moi. Non il n’a pas été raté pour son intervention. Oui il a été guéri. Non je ne suis pas un boucher. Non je ne l’ai pas massacré. Non, je n’ai pas payé pour transiger. », a-t-il affirmé durant l’émission.

Et lorsque la présentatrice, Béatrice Shönberg lui a demandé pourquoi il avait opéré Johnny Hallyday le médecin a répondu :

« Quand on a choisi de faire cette intervention chirurgicale  - et c’est marqué dans le rapport d’expertise - il était dans un état où il ne pouvait de toute façon plus continuer ses concerts. Il ne supportait plus la douleur, il se faisait faire des injections énormes avant chaque concert. »

Le médecin affirme avoir fait son travail correctement contrairement à ce que le producteur Jean-Claude Camus avait déclaré à l’époque, à savoir que l’opération avait été un « massacre ». Cette affirmation a conduit les deux hommes devant le tribunal, après que Delajoux ait porté plainte pour « diffamation ».

« J'espère qu'il sera là au procès le 28 septembre, dans quelques jours. Je voudrais qu'il soit là, je voudrais qu'il s'explique. Qu'il dise pourquoi, s'il a le courage de venir. », a déclaré le médecin durant l’émission.