En ce moment
 

Le Prince Harry lâche une étonnante révélation: "Personne n'a envie de devenir roi dans la famille"

Le Prince Harry lâche une étonnante révélation:
 

C'est une étonnante interview que le prince Harry a accordée au magazine américain Newsweek et qui fait couler beaucoup d'encre ces dernières heures.

Alors que les commémorations des 20 ans de la mort de sa maman approchent, le prince Harry s'est livré longuement sur sa vie actuelle, mais aussi sur ces événements qui ont ébranlé sa destinée, alors qu'il n'était qu'un enfant.

Sur les funérailles de sa maman, le prince Harry regrette qu'on l'ait fait marcher longuement derrière le cercueil de sa maman. "Ma maman venait de mourir et j'ai dû marcher derrière son cercueil entouré de milliers de personnes qui me regardaient quand je savais que des millions d'autres suivaient cela à la télévision. Je pense qu'aucun enfant ne devrait subir cela. Je ne pense pas que cela pourrait se passer de la même manière aujourd'hui", révèle-t-il.

Sur la monarchie, le prince Harry estime que son rôle et celui de son frère et sa belle-soeur est de la "moderniser".  Et le cadet du prince Charles de se poser une question étonnante: "Y a-t-il quelqu'un dans la famille royale qui veut devenir roi ou reine? Je ne pense pas mais nous assumerons nos devoirs au moment voulu".

Le prince, très proche de son frère aîné William, a-t-il dévoilé là que celui-ci n'a pas envie de reprendre la tâche qui lui incombe depuis sa naissance? Nul ne le sait, mais ces propos soulèvent inévitablement la question. La presse britannique s'étonne dans plusieurs tribunes ce matin et rappelle, les devoirs mais aussi les privilèges des petits-enfants de la reine d'Angleterre.

Le prince tient d'ailleurs à expliquer qu'il poursuit une vie normale: "Je fais moi-même mes courses. Parfois quand je m'éloigne du comptoir à viande de mon supermarché local, je m'inquiète que quelqu'un me prenne en photo avec son smartphone, mais je suis déterminé à avoir une vie relativement normale et à avoir moi-même des enfants, qui pourront aussi mener une vie normale".

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos