En ce moment
 

"On ne peut pas ne pas regarder RTL": les téléspectateurs se confient à l'occasion des 30 ans de la chaîne

 

Il y a tout juste 30 ans, le 12 septembre 1987, débutait une formidable aventure : RTL-TVI voyait le jour pour devenir leader sur le marché francophone. Vincent Jamoulle, David Muller et nos bureaux en région ont tenté de résumer 30 ans d'audace, de passion et de proximité pour le RTL INFO 13H.

Etablir la liste de toutes les émissions, de tous les visages, les voix, ça prendrait toute la durée du journal. Pour avoir le meilleur résumé possible, il suffit de tendre le micro dans la rue: "Je trouve que c’est formidable, que c’est une équipe très dynamique", dit une dame. "On ne peut pas ne pas regarder RTL", dit un passant. "Les speakerines sont très aimables, et les journalistes aussi d’ailleurs", ajoute une dame. "C’est une chaîne de chez nous aussi, donc ça m’intéresse plus", répond une jeune fille. 

Trente ans, ça crée des liens, parfois très forts. En plus d’écouter, de regarder, de participer à une émission André et Annette se souviennent du gâteau officiel du Télévie, et de celui des dix ans. "Il y avait plusieurs boulangers qui étaient sur la liste, mais c’est mon mari qui a réussi à faire ce gâteau des dix ans", dit Annette.



Frédéric est fan de séries. Il adorait coup de dés, il a participé au 71 et a visité plusieurs fois RTL House. "C’est une chaîne dont je ne saurais me passer", dit-il.

Chantal aime ses perruches, et encore plus Julie Taton et Sophie Pendeville: "Je trouve qu’on a l’impression que ce sont des gens qui sont proches de nous, par rapport à d’autres chaînes. Je ne sais pas, ça ne fait pas snob, ça fait très amical".



La collection de selfies de Michel est impressionnante. Il nous rappelle que 30 ans, c’est plus que l’intervalle entre deux générations: "RTL, depuis que je suis petit, mes parents étaient déjà branchés dessus, surtout le journal parlé, ça, on le ratait jamais".



Mélanie, il faudrait l’engager comme attachée de presse: elle a vu toutes les pièces du Télévie 5 fois, et s’occupe du fanclub de son chouchou Thomas De Bergeyck. "Ce n’est pas parce qu’ils sont animateurs qu’ils se la pètent", estime-t-elle.



L’information, les jeux, les séries, les speakerines, le Télévie, bien sûr : si chacun a ses préférences, un mot revient souvent : la famille. "C’est une chaîne familiale", dit un téléspectateur. "Ca représente une famille, je dirais bien", dit une dame. "On s’assied dans le fauteuil, tous en famille, pour regarder les séries et les films", dit une jeune fille.

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos