Dr Cath: L'état de Bosco était sérieux, comment va-t-il aujourd'hui? (vidéo)

Dr Cath: L'état de Bosco était sérieux, comment va-t-il aujourd'hui?
 

Chaque dimanche, à 18h25, l'émission "Dr. Cath" suit le quotidien de Catherine, vétérinaire basée à Mons. Aujourd'hui, elle revoit un chien qu'elle avait dû opérer d'urgence.

Il y a quelques semaines, nous avions fait la connaissance de Bosco, un magnifique et grand chien bien mal en point avec un abdomen hyper gonflé. Dr Cath avait dû l'opérer d'urgence afin de remettre son estomac en place. Même si tout s'était bien passé, elle était inquiète pour l'animal étant donné la gravité de ce genre d'intervention.

Aujourd'hui, Bosco est de retour au cabinet de Catherine pour enlever ses points de suture. "Quelle belle boudine, une belle tirette !", constate-t-elle d'emblée. Elle commence par bien nettoyer la cicatrice et conseille au maître de Bosco de faire la même chose qu'elle, c'est-à-dire de bien appuyer pour un soin plus efficace.

Mais celui-ci est toujours très marqué d'avoir vu son chien dans cet état : "Les premiers jours qu'il est revenu à la maison, je ne le sentais pas bien" confie-t-il alors que Dr Cath s'approche avec ses grands ciseaux pour couper les fils.

"On est quand même contents qu'il soit comme maintenant parce que, quand il est revenu, on sentait son crâne, on sentait tous ses os... Ici il a repris un petit peu" dit encore le maître qui est enfin rassuré.

Mais tout va bien pour Bosco désormais : l'opération n'est plus qu'un mauvais souvenir et il a seulement une belle cicatrice sur le ventre, "une belle fermeture éclair" constate encore la vétérinaire.

Pour son maître et sa fille, c'est un gros soulagement à l'heure de quitter le cabinet, même si les souvenirs d'heures difficiles sont encore dans leurs mémoires. Avec émotion, il raconte ce qu'il a vécu : "Il est resté couché pendant une bonne semaine, mais bon, comme elle me dit, c'est une opération assez lourde donc il a perdu beaucoup d'immunité et tout ça. Il est resté couché assez longtemps, on devait le nourrir nous-mêmes, près de lui. Mainetenant il remange de lui-même, il recommence à courir un peu donc ça va."

 

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos