En ce moment
 

Le défi FOU lancé aux candidats de TOP Chef lors du choc des brigades: "revisiter le sacro-saint plat des pâtes carbonara" (vidéo)

Le défi du Choc des brigades: revisiter les pâtes carbonara
Les pâtes carbonara revisitées: qui a gagné?
626512
 

Cette 8ème saison de Top Chef diffusée sur RTL TVI, le lundi soir s'est clôturée avec une émission spéciale, intitulée: le "choc des brigades".

Cette année, pour la première fois dans Top Chef, Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran ont, chacun sélectionné les 4 candidats qu'ils voulaient pour composer leur brigade. Pendant 13 semaines à la tête de leur brigade, ils ont chacun poussé leur candidat pour les mener vers l'excellence. La semaine dernière, c'est Jérémie qui a remporté le titre de Top Chef 2017.

Ce lundi soir, les chefs ont reconstitué leur brigade pour un ultime choc des brigades.

Tous les candidats étaient à nouveau réunis pour une confrontation culinaire où ils se sont affrontés au cours de trois duels exceptionnels. Chaque brigade s'est battue pour gagner 10 000 reversés au profit d'une association.

Au menu de l'émission: des duels composés parmi les 12 candidats de départ. Une compétition qui a amené également son lot de surprises dans un concours étonnant.

En effet, l'émission spéciale de ce lundi soir se divisait en trois parties différentes, réparties en fait, en 3 plats: une entrée, un plat principal et un dessert.

Pour chaque plat, des binômes de cuisiniers s'affrontaient. Le chef dont l'équipe ne participait pas au duel accompagnait le chef étoilé Jean-François Piège à la dégustation.


L'un des défis de la soirée a attiré tout particulièrement l'attention des téléspectateurs: celui du plat principal dont le défi était de revisiter l'"intouchable" plat des pâtes carbonara.

Pour la brigade de Philippe Etchebest, Franck et Carl ont affronté Maximilien et Thomas qui, eux, représentaient la brigade d'Hélène Darroze.

Franck et Carl ont décidé de concocter des gyozas croustillantes de carbonara. Des gyozas sont des raviolis chinois en forme de chausson. Une idée qui a laissé perplexe Hélène Darroze.

"La carbonara, Italie. Vous m’amenez au Japon ? Des gyozas dans de la carbonara ? Non mais je rêve là !", s'étonne la chef.

Pour Maximilien et Thomas, pas question de toucher aux ingrédients de départ des pâtes carbonara: "oeufs, crème, lardons, pâtes". Un principe qui semble avoir porté ses fruits.

De plus, pour ne rien arranger la brigade de Philippe Etchebest, Carl s'est coupé et son tablier blanc immaculé porte désormais des tâches de sang. Un contre-temps qui aura également joué en leur défaveur. Au coup de gon final, leur plat n'est pas tout à fait terminé. 


C'est notre compatriote Maximilien et son coéquipier Thomas qui remportent donc cette manche. Et Jean-François Piège de justifier son choix final: "C'est un choix idéologique. Le thème du concours c'est les pâtes carbonara, (...) donc le plat qui ressemble le plus à des pâtes carbonara, c'est celui de la brigade d'Hélène Darroze..."

Et Jean-François Piège de faire une confession bien bizarre en pointant la brigade de Philippe Etchebest, perdante de cette épreuve: "Pourtant le meilleur plat, c'est le vôtre, mais on n'a pas le goût du carbonara. On est trop loin de l'Italie."

Un choix qui serait unanimement approuvé par les Italiens.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

vidéos