En ce moment
 

Cyril Hanouna a recruté 2 célèbres chroniqueurs pour la rentrée de "TPMP"

Cyril Hanouna a recruté 2 célèbres chroniqueurs pour la rentrée de
 

"Touche Pas à mon Poste" accueillera de nouveaux chroniqueurs à la rentrée: le journaliste sportif Pierre Ménès, l'ancien Nul Dominique Farrugia et l'ex-membre du CSA Rachid Arhab, a annoncé Cyril Hanouna au Monde mercredi.

C8 a également confirmé à l'AFP l'arrivée dans l'équipe de la journaliste et militante féministe et antiraciste Rokhaya Diallo, de l'ancien rédacteur en chef de l'Express Renaud Revel, de l'ancienne patronne de NRJ 12 et de Chérie 25 Christine Lentz et des humoristes Titoff et Tom Villa.

Tom Villa, également chroniqueur dans l'émission Salut les Terriens de Thierry Ardisson, animera un programme court au sein de cette nouvelle formule de TPMP a précisé la chaîne.

Parallèlement à ces recrutements, plusieurs chroniqueurs quittent TPMP : Enora Malagré, Capucine Anav et Thierry Moreau.

Cyril Hanouna avait déjà annoncé fin juin qu'il souhaitait faire monter en gamme son émission en s'approchant d'un format plus proche de celui du Grand Journal.


"Autant de déconne, mais plus de sens"

"On va mettre plus de garde-fous, monter en gamme. Autant de déconne, mais plus de sens. L'arrivée de nouveaux intervenants va nous ramener dans la réalité", indique l'animateur au Monde.

L'émission, privée de publicité pour trois semaines en juin par le CSA pour deux séquences polémiques, risque une nouvelle sanction pour un sketch jugé homophobe.

"Je suis très fier de mon émission, j'ai une dialectique que l'on retrouve au lycée, dans les cités. J'ai l'impression que les mecs qui me critiquent ne fréquentent pas les jeunes (...) Si je vois qu'à cause de cette histoire je ne suis plus le même dans l'émission, j'arrêterai avant janvier 2018. Je ne suis pas un croqueur d'antenne", a-t-il expliqué au Monde.

Cyril Hanouna a précisé au journal qu'il ne serait à l'antenne que quatre jours par semaine à la rentrée : "ce n'est pas le CSA qui m'y pousse, mais plutôt les avis de ceux qui ont écrit au CSA. Le CSA ne regarde pas le programme, eux, si".

Leader incontesté parmi les talk-shows de début de soirée, "TPMP" s'est vue talonner et parfois dépasser cette saison par "Quotidien", de Yann Barthès, parti du groupe Canal+ pour TMC.

"Dans ce qu'il fait, il est le meilleur", a dit son concurrent au Monde, "mais un peu trop donneur de leçons. Ils ont tous le même look, ce sont les premiers de classe contre les cancres. Nous, on est l'émission de l'ouverture, eux de l'élite. Mine de rien, on illustre les différences existant dans la société".



 
 

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos

vidéos