SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Le sexe calme les migraines !

TopSante , le

Faire l'amour quand on a la migraine serait un bon moyen de calmer la crise, assurent des chercheurs allemands de l'université de Münster.

 

 


La prochaine fois que votre partenaire vous dira "pas ce soir j’ai la migraine", vous pourrez lui rétorquer que justement un petit câlin dissipera son mal de tête, aussi violent soit-il. Et si il ou elle vous regarde avec des yeux incrédules, vous pourrez lui relater la découverte de scientifiques allemands.
Des neurologistes ont en effet constaté après l’analyse d’un questionnaire mené auprès de 800 sujets migraineux et 200 personnes souffrant de maux de tête récurrents que le sexe peut s’avérer aussi efficace que l’ibuprofène pour dissiper "partiellement ou totalement" la migraine.

Les patients étaient interrogés sur les rapports sexuels qu’ils avaient eus pendant des épisodes de migraine et l’impact que cela avait eu sur l’intensité de la migraine.


Le sexe, un "outil thérapeutique"
Plus de deux répondants sur trois ont dit avoir vu leurs symptômes s’améliorer après avoir fait l’amour. Un sur cinq a déclaré ne plus souffrir du tout de migraine, tandis que les autres, essentiellement des hommes migraineux, ont affirmé utiliser le sexe comme "outil thérapeutique pour soigner la migraine".

Les chercheurs attribuent cette vertu apaisante du sexe à l’endorphine. La libération de cette hormone agit comme un antalgique naturel dans le système nerveux en réduisant voire éliminant le mal de tête."Nos résultats montrent qu’une crise de migraine peut être soulagée ou même stoppée grâce à l’activité sexuelle", expliquent les chercheurs qui suggèrent que "faire l’amour quand on a mal à la tête n’est pas "un comportement inutile". Le sexe pour guérir la migraine, d’accord, mais à condition de ne pas être sujets aux "céphalées coïtales", des maux de tête violents qui peuvent survenir pendant ou après l’orgasme. Ces maux de tête concerneraient un homme sur cent.

2386

 




Réagissez à cet article


Haut