SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Le vin rouge, un allié contre les graisses ?

Virginie Coenart , le

Le vin rouge serait-il du dégraissant en bouteilles ?

Dans un article publié dans le numéro de cette semaine du Journal of Biological Chemistry, des chercheurs de la Purdue University affirment avoir découvert un composé présent dans le vin rouge, le raisin, les myrtilles et les fruits de la passion, qui bloque la capacité des cellules graisseuses immatures à se développer et à grandir.

Similaire dans sa structure au resvératrol -- le polyphénol présent dans le vin rouge célébré pour ses bienfaits pour le coeur -- le picéatannol pourrait aussi protéger contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires et les maladies neurodégénératives. En effet, le resvératrol se transforme chez les humains en picéatannol après sa consommation.

Mais la nouveauté est que le picéatannol pourrait aussi jouer un rôle contre l'obésité, estiment les chercheurs, après avoir découvert que cette molécule bloquait le développement des graisses dans les jeunes cellules.

"Le picéatannol altère en fait le rythme de l'expression des gènes, le rôle des gènes et l'action de l'insuline lors de l'adipogenèse, le processus durant lequel les cellules graisseuses jeunes deviennent des cellules graisseuses matures", a déclaré le directeur de l'étude, Kee-Hong Kim. "En présence du picéatannol, l'adipogenèse est retardée, voire complètement inhibée."

Par ailleurs, une étude publiée en début d'année dans le Journal of Women's Health a également montré que boire du vin rouge avec modération pouvait réduire les risques de cancer du sein. Les résultats ont d'ailleurs poussé les chercheurs à conseiller aux femmes de remplacer leur verre de vin blanc par un verre de rouge à cause de ses bienfaits.

1675

 




Réagissez à cet article


Haut