SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.
Dossier:0

Sélection beauté fashion week de Londres : tendances technicolor et sportive

, le

Après les ongles déjantés de la fashion week de New York, Londres a mis à l'honneur les maquillages les plus fous, comme ceux aperçus sur le défilé Vivienne Westwood, qui a relégué la tendance nude à un autre siècle. Côté coiffures, on a noté le retour de la queue de cheval très sportive, quelques semaines après les JO et Wimbledon.

Pour ce qui est du maquillage, on doit le défilé le plus marquant de cette édition de la fashion week à Vivienne Westood pour Red Label. Elle a offert de véritables peintures de guerre à base de vert, bleu et orange, pour un look décrit par les rédactrices du Grazia britannique comme"à couper le souffle".

Dans la vraie vie, il est vrai que le maquillage technicolor vu sur des mannequins comme Alice Dellal peut s'avérer difficile à reproduire et à porter. Mais les plus téméraires pourront essayer de s'inspirer de la maquilleuse star Val Garland, qui a utilisé la collection MAC pour peindre ses modèles à la Frida Kahlo dans les tons de noir, turquoise, rouge et rose appliqués tant sur les yeux et les sourcils que les lèvres.

Côté coiffures, certains styles rappelaient Deborah Harry (la chanteuse du groupe Blondie) mais aussi la reine Elizabeth II. Mark Hampton a utilisé des produits Toni & Guy pour créer des boucles parfaites, mais aussi des looks plus hirsutes aux pointes décolorées. Des foulards recouvrant les cheveux parsemés de fleurs complétaient ce tableau très excentrique livré par Westwood.

A l'opposé, d'autres créateurs ont adopté la tendance sportive plus casual. Rien d'étonnant dans une ville qui vient d'accueillir les athlètes du monde entier pour les JO et les meilleures joueuses de tennis de la planète à Wimbledon. Les rédactrices du magazine britannique The Stylist ne se sont pas remises des ongles d'inspiration filet de tennis signés Marian Newman sur le défilé David Koma.

A noter que Marian Newman était déjà en charge de la beauté ongulaire des tops Kate Moss, Naomi Campbell, Lily Cole, Stella Tennant, Lily Donaldson et Georgia May Jagger, qui ont rendu hommage à la mode britannique lors de l'impressionnante cérémonie de clôture des Jeux Olympiques.

La collection printemps de David Koma était quant à elle une ode à l'US Open des années 70. Les mannequins arboraient des tresses et autres queues de cheval sculptées grâce au spray GHD Final Shine, pour un look brillant très bandeau de sport.

Même si la queue de cheval était un incontournable de cette fashion week, d'autres coiffures ont aussi eu leur heure de gloire. La demi queue a fait fureur lors du défilé Antonio Berardi, alors que Margaret Howell a plébiscité le chignon bas et ébouriffé signé Neil Moodie, pour un effet simple et naturel.

3345

 




Réagissez à cet article


Haut