Audi A3 Sportback g-Tron, ça gaze pour elle !

Vroom , le 06 mars 2013 à 19h00

A l’occasion du salon de Genève, Audi nous présentera une A3 convertie au gaz naturel, CNG pour les connaisseurs. Les émissions de CO2 dégringolent et la chose sera mise en production dès la fin de cette année !

Technologie de haut vol !

Audi oblige, la technique est sophistiquée ! Ainsi, les deux réservoirs à gaz naturel se logent sous le plancher du coffre et contiennent chacun 7 kg de CNG à une pression maximale de 200 bars ! Ultra légers, ces derniers promettent également une résistance à l’épreuve de tout gros dommage. La pression, quant à elle, est régulée électroniquement, de manière à être en parfaite adéquation avec le régime et les sollicitations de la pédale de droite.

Autonomie de TDI

Audi annonce une autonomie de 400 km sur le mode CNG. Une fois les réserves épuisées, c’est de l’essence qui est injectée dans les cylindres. Le réservoir offre alors une autonomie supplémentaire de 900 km. Faites les comptes : 1.300 km d’autonomie totale !

TSI

Le moteur est le bien connu 1.4 TSI de 110 chevaux et 200 Nm de couple. Celui-ci a néanmoins subi quelques modifications pour s’adapter à son nouveau carburant : culasse, injecteur, turbo et catalyseur sont concernés. Les performances sont honnêtes : 190 km/h et 11 secondes pour le 0 à 100 km/h.

30 g CO2/km !

Mais sur la brûlante question des émissions de CO2, cette A3 se montre assez convaincante : moins de 95 g CO2/km, soit 3,5 kg de CNG aux 100 km ! Voire, si l’on considère toute la chaîne du puits à la roue avec comme source, le méthane synthétique et les éoliennes, un bilan extrêmement flatteur de 30 g CO2/km.

1863




    Réagissez à cet article