Scène forte lors d'Italie-Suède: l'expérimenté De Rossi, FURIEUX, refuse de monter au jeu et insiste pour que ce soit Insigne (vidéo)

Scène forte lors d'Italie-Suède: l'expérimenté De Rossi, FURIEUX, refuse de monter au jeu et insiste pour que ce soit Insigne (vidéo)
 

La scène est forte. Survenue hier soir sur le banc des réservistes lors du match de barrages Italie-Suède au stade San Siro de Milan, elle témoigne d'un manque flagrant de cohésion et d'organisation au sein de l'équipe nationale italienne de football qui sera privée de Coupe du Monde après le 0-0 de ce funeste lundi 13 novembre (la Suède s'était imposé 1-0 lors du match aller vendredi soir). Si l'Italie entière remettait en cause depuis quelques temps la gestion de l'équipe par l'entraîneur Gian Piero Ventura, on a pu observer que certains joueurs n'étaient pas en reste.


"On a besoin de gagner, pas de tenir le match nul!"

Lundi soir, la caméra a surpris l'expérimenté (116 sélections) milieu défensif De Rossi déclarer clairement à l'entraîneur adjoint qu'il ne voulait pas rentrer au jeu vu son profil défensif: "Mais pourquoi je voudrais rentrer en jeu. On a besoin de gagner, pas de tenir le match nul", articulait-il, le regard noir de fureur. Il voulait qu'Insigne, le meneur de jeu du Napoli monte sur le terrain. Mais Ventura, qui n'avait déjà fait rentrer Insigne que 15 minutes lors du match aller, ne l'a jamais fait rentré hier soir. Une décision qui lui était déjà reprochée par de nombreux supporters et journalistes dès la fin de la rencontre. Il ne fait aucun doute que l'entraîneur, très décrié, ne poursuivra pas à son poste.


Fin de carrière

Après le match, De Rossi, quant à lui, est revenu sur sa réaction sur le banc. "Nous avons tendance à nous échauffer trois par trois, puis cinq minutes après, trois autres y vont. J’ai simplement dit que nous approchions de la fin et que nous devions gagner donc qu’il fallait envoyer un attaquant à l’échauffement. J’ai pointé Insigne du doigt. Cela ne tenait pas à moi mais nous avions des problèmes techniques. Je suis désolé si j’ai offensé quelqu’un. A ce moment, j’ai simplement pensé que peut-être, il était mieux de faire entrer Insigne", a-t-il déclaré à la RAI, la chaîne publique italienne.

Comme le gardien Gianluigi Buffon, Daniele De Rossi a décidé de mettre un terme à sa longue carrière dans l'équipe nationale. "Je me suis promené à travers le monde, pendant une décennie avec ce maillot donc l’enlever pour la dernière fois est un sentiment étrange", a confié le milieu de terrain qui continuera à jouer en club avec l'AS Roma.


Vos commentaires

Qualifs Mondial 2018

Qualifs Mondial 2018 Résultats

Dernières infos

Top Facebook