Mondial 2018/Qualifications - Jan Vertonghen heureux d'avoir marqué un but important dans un match important

nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
nGED_ID
 

(Belga) La Belgique s'est imposée 1-2 en Grèce pour assurer déjà sa qualification pour la Coupe du monde 2018 en Russie, dimanche à Athènes. Jan Vertonghen a fait sauter le verrou grec et si l'égalisation est intervenue dans la foulée, Romelu Lukaku a remis dans la minute suivante les Diables Rouges dans l'avion pour la Russie.

"On est contents du score mais pas du match", a réagi Jan Vertonghen, capitaine d'un soir. "On est très heureux parce qu'on se qualifie tôt. C'est bien. Il reste encore deux matches. C'est un but important pour moi, dans un match important. J'étais content de marquer parce que le match était difficile et on avait besoin d'un but. Après tu penses que le match est fini, mais la Grèce égalise très vite, puis il y a Romelu (Lukaku), et Thomas (Meunier) derrière qui ont déjà fait de bons exercices jeudi (contre Gibraltar, ndlr) et qui ont passé l'examen aujourd'hui avec succès". Thomas Meunier précisément qui a servi Lukaku sur un plateau pour le but décisif était aussi "content de la victoire, même si ce n'était pas un grand match. Gagner comme ça, c'est un peu dommage", reconnaissait encore le joueur du PSG. "Face à une équipe qui joue très bien, en bloc en défense, nous n'avons pas mis assez de rythme. Nous étions un peu trop nonchalant." Auteur d'un brillant arrêt qui prolongeait un ballon dangereux sur son poteau, Thibaut Courtois estimait que c'était peut-être "le plus bel arrêt" de sa carrière. "C'était un ballon difficile parce que le ballon retombait très vite, je frôle la balle du bout des doigts. Les Grecs devaient gagner, mais une fois en défense, ils restaient dans leurs 16 mètres. Face aux équipes défensives nous éprouvons des difficultés à jouer plus vite et à être plus rapides. Nous devons améliorer cela." Eden Hazard est monté lui à vingt minutes de la fin au moment où les trois buts sont tombés. Le meneur de Chelsea avait prévenu son sélectionneur qu'il n'était pas apte à commencer le match. "C'était compliqué on ne trouvait pas de solutions", analysait Eden Hazard. "Je voulais rentrer et finalement je suis content d'avoir joué vingt minutes. J'ai bien joué en plus et je n'ai pas eu mal surtout. Je suis rentré dans les contacts. On est tous très contents même si dans la manière on sait que l'on peut mieux faire. J'ai dit que je n'étais pas prêt pour commencer." (Belga)

Vos commentaires

Pro League

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos

RTL SPORT TWITTER