Étonnant: un club italien prolonge le contrat de son défenseur suspendu pour... matches truqués

Étonnant: un club italien prolonge le contrat de son défenseur suspendu pour... matches truqués
 

Le Genoa a prolongé mercredi le contrat de son défenseur central Armando Izzo qui doit revenir ce weekend en championnat après avoir purgé six mois de suspension dans une affaire de matchs truqués.

"Je suis très honoré de pouvoir annoncer que je reste dans la famille du Genoa", déclare le joueur de 25 ans sur son compte Instagram, ajoutant être "fier d'avoir prolongé" son contrat. Selon les medias italiens, il est désormais lié au Genoa jusqu'en 2022.

"Je peux promettre ma plus grande implication, mon coeur et mon âme à chaque fois que je porterai ce maillot", affirme-t-il.

Arrivé à Gênes en juillet 2014, Izzo a été condamné en avril dernier à 18 mois de suspension et 50.000 euros d'amende pour "non-dénonciation" dans une affaire de matchs truqués. La condamnation a été réduite en appel à 6 mois de suspension et 30.000 euros d'amende.

L'affaire avait commencé en mai 2016 quand une dizaine de membres d'un groupe de la mafia napolitaine Camorra avaient été arrêtés dans le cadre d'une enquête sur des paris et des matchs truqués en Serie B, la deuxième division italienne.

L'enquête portait notamment sur deux matchs de Serie B de la saison 2013-2014, Modène-Avellino le 17 mars 2014 et Avellino-Reggina le 25 mai 2014, dont les résultats pourraient avoir été arrangés après l'intervention des mafieux. Armando Izzo était alors joueur à Avellino.

Le Genoa, avant dernier de Serie A avec deux points en 7 matchs, se rend à Cagliari (14e) dimanche pour le compte de la 8e journée du championnat d'Italie et Izzo pourrait faire son retour à cette occasion.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos

Top Facebook

RTL SPORT TWITTER

Qualifs Mondial 2018 Résultats