Chelsea a remporté la Ligue des champions de football en battant le Bayern Munich aux tirs au but (4-3) samedi soir à l'Allianz Arena de Munich. Ce premier titre européen des Londoniens ne fait pas les affaires d'Anderlecht, qui devra passer par les tours préliminaires de la C1, alors qu'une victoire munichoise aurait permis aux champions de Belgique de débuter leur parcours européen en phase de poules de la Ligue des champions. Anderlecht débutera donc au même stade que le FC Bruges la prochaine saison européenne.

 

Attrait financier et sportif moins important

Les Mauves voient là l'assurance d'une rentrée financière de 15 millions d'euros leur passer sous le nez, ce qui pourrait se ressentir sur la politique de transferts. Ne pas être assuré de jouer cette compétition pourrait également donner des idées d'ailleurs à certains joueurs en vue comme Mbokani, Suarez, Biglia, Juhasz, etc.

 

Préparation avancée

D'autre part, cela chamboule également la préparation de la prochaine saison ainsi que le timing du recrutement, puisqu'au lieu de débuter la saison européenne le 18 ou le 19 septembre, les Mauves seront sur le pont dès le 31 juillet.

 

Tête de série

La bonne nouvelle, c'est qu'Anderlecht, vu son coefficient UEFA, est assuré d'être tête de série, en tout cas au premier des deux tours à jouer. Voici certains des adversaires potentiels des Mauves au 3e tour: Debrecen (Hon), Maribor (Svn), Ventspils (Let), Slask Wroclaw (Pol), HJK Helsinki (Fin), AEL Limassol (Chy), Ekranas (Lit), Sheriff (Mol), Slovan Liberec (Tch) et CSKA Sofia (Bul). Au 4e tour, de vieilles connaissances font leur apparition: Partizan Belgrade (Srb), Helsingborg (Sue), Dinamo Zagreb (Cro), Cluj (Rou) et Zilina (Slo).

 

Van Holsbeek parle de plan B

"C'est la deuxième fois que nous manquons la phase de poules de la Ligue des champions aux tirs aux buts", a déclaré Herman Van Holsbeeck, le manager d'Anderlecht, à Sporza, en faisaint référence de l'élimination du Sporting aux penalties face au Partizan Belgrade. "Il n'y a rien à faire, il faudra passer par les qualifications. Concrètement, cela signifie que nous devrons reprendre les entraînements une semaine plus tôt". "Ce résultat est surtout une déception financière pour Anderlecht. Cela aura aussi de l'importance sur nos transferts. Nous avons toujours un plan A et un plan B. Nous passons maintenant au plan B, où chaque cent devra être compté cinq fois. Nous allons essayer de convaincre nos meilleurs joueurs de rester", a ajouté le manager anderlechtois.