Le joueur nippon de 22 ans a reçu le trophée devant 15.000 spectateurs, des mains des ex-internationaux italiens Pippo Inzaghi et Fabio Cannavaro. Ce dernier, capitaine de la squadra azzurra championne du monde 2006, a affirmé n'avoir "jamais vu un tel contrôle du ballon" durant toute sa carrière professionnelle.

Le champion du monde 2010 au Cap (Afrique du Sud), le Norvégien Anders Solum, alias Azun, ne s'était pas qualifié parmi les 16 finalistes de Lecce, à l'issue des quelque 150 tournois de qualification qui ont vu s'opposer plus de 5.000 joueurs à travers le monde.

Chez les filles, la Hongroise Kitty Szasz a battu en finale la Française Melody Donchet, l'Algérienne Lisa Zimouche prenant la médaille de bronze.

Le football freestyle consiste en des duels de trois minutes entre deux joueurs lors desquels chaque adversaire jongle à son tour avec le ballon pendant 30 secondes, le tout en musique, le but étant de multiplier les gestes techniques et de signer les figures les plus inventives.