Triste record pour nos clubs belges sur la scène européenne...

 

Avec l'élimination d'Anderlecht mardi soir en Ligue des champions, aucune équipe belge ne passera l'hiver au chaud en Coupe d'Europe, comme lors de la saison... 2004-2005.

Pareil désastre ne s'était plus produit depuis treize ans!

Aucune équipe belge ne passera l'hiver au chaud en Coupe d'Europe, comme lors de la saison 2004-2005. Les derniers espoirs reposaient sur Anderlecht mardi au Celtic Glasgow, mais ils étaient infimes. Les Mauves qui l'ont très méritoirement emporté 0-1 avec brio, grâce à une maladresse du défenseur central Jozo Simunovic, lequel trompa son propre gardien juste après l'heure de jeu, sont pourtant éliminés.

Jeudi, en Europa League, Zulte Waregem sera le dernier représentant de la Jupiler Pro League à descendre de scène avec un maximum de 7 points sur 18 en cas de victoire contre la Lazio Rome. Il rejoindra au cimetière le Club Bruges, La Gantoise et Ostende, qui n'auront même pas atteint les phases de poules des deux compétitions européennes cette saison.

Pour Anderlecht le bilan final (3 points sur 18, 2 buts marqués et 17 encaissés) est également cruel mais à sa décharge, deux de ses trois adversaires dans ce Groupe B figurent parmi la short-list des candidats à la victoire finale. Le champion de Belgique peut néanmoins avoir de gros regrets. Sa courte mais belle victoire de mardi aurait en effet suffi, s'il avait empoché le point qu'il n'aurait jamais dû laisser échapper contre le Bayern Munich (1-2) lors de la journée précédente.

En 2005, on s'en souvient, c'était encore pire: les Mauves n'avaient pas conquis le moindre point contre l'Inter Milan, le Werder Brême et Valence. Le Standard, le Club Bruges et Beveren, étaient pour leur part restés sur le carreau à l'issue de la phase de poules de l'Europa League.


Vos commentaires

Ligue des champions calendrier

Ligue des champions Classement

Top Facebook

Vidéos