Ligue des champions: Liverpool atomise le Spartak Moscou (vidéo)

Liverpool 7 - 0 Spartak Moscou
Maribor 1 - 1 FC Séville
652647
 

Un triplé de Coutinho, une reprise de volée magistrale de Mané et un score fleuve (7-0) contre le Spartak Moscou: Liverpool s'est amusé mercredi soir pour se qualifier pour les 1/8es de finale de la Ligue des champions, après neuf ans d'attente.

Liverpool, qui n'avait plus vu la phase à élimination directe de la compétition reine du football européen depuis la saison 2008/09 et un quart de finale perdu contre Chelsea, finit premier de son groupe et aura l'avantage de recevoir le match retour des 8es de finale.

Le Paris SG fanfaronne avec sa "MCN" Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Neymar, mais les Reds disposent d'un carré magique avec Sadio Mané, Firmino, Mohamed Salah et Coutinho, deuxième meilleure attaque de cette phase de C1 derrière celle du PSG (23 buts contre 25).

A Anfield dans un match couperet contre les Moscovites, Liverpool a récité un chef-d'oeuvre de football technique et ultrarapide comme l'aime Jürgen Klopp, le technicien allemand en place sur les bords de la Mersey depuis l'automne 2015.

Le deuxième but, inscrit par Philippe Coutinho à la 15e minute, en est le meilleur exemple: une récupération de balle au milieu de terrain de Mané, une passe dans la profondeur pour Salah, qui décale pour Firmino, qui remet pour Coutinho esseulé dans la surface. Le tout en une seule touche de balle et à une vitesse à donner le vertige à la défense du Spartak, totalement dépassée.

Alberto Moreno sort sur blessure

Le Brésilien, objet de nombreuses convoitises, avait ouvert le score dès la 4e minute sur un penalty grossièrement concédé par Moscou pour une faute sur Salah, et y est allé de son triplé à la 50e minute, pour un total de cinq buts depuis septembre en C1.

Et que dire du premier but de Mané pour le 4-0 des Reds, deux minutes après le retour des vestiaires: accélération de Coutinho, décalage sur Milner, centre parfait pour le Sénégalais qui reprend de volée du plat du pied pour un tir en pleine lucarne, le plus beau but de la soirée.

Mané a également doublé son compteur de la soirée (76e) et Salah, parfait du début à la fin, a enfin trouvé le chemin des filets à quatre minutes du coup de sifflet final.

Placés dans un groupe largement à sa portée avec, en plus des Moscovites, les Slovènes de Maribor et les Espagnols de Séville, les Reds se devaient de sortir en tête. C'est chose faite, même s'ils ont longtemps été malmenés depuis le début de l'automne.

Seule ombre au tableau pour Klopp mercredi soir: la sortie sur blessure d'Alberto Moreno, qui a quitté la pelouse d'Anfield sous les larmes, remplacé par Milner qui s'est emparé du brassard de capitaine porté par Coutinho en début de rencontre.

Le match totalement sous contrôle, Klopp a pu faire souffler Firmino et le défenseur Dejan Lovren, en vue du match de championnat dimanche et le derby de la Mersey, dimanche à Anfield contre Everton.

Vos commentaires

Ligue des champions calendrier

Ligue des champions Classement

Top Facebook

Vidéos