René Weiler, l'entraîneur d'Anderlecht, craque à l'interview: "Prochaine question ! Ça m'énerve !"

 

Déjà très désagréable avant la rencontre avec notre journaliste Emiliano Bonfigli, à qui il avait clairement dit qu'il ne parlerait pas de Kums, René Weiler, l'entraîneur d'Anderlecht (battu 3-0 au Bayern mardi soir), a été odieux après la rencontre.

Il faut dire que son choix de titulariser le Soulier d'Or dans une position pratiquement de libéro, a été catastrophique. Kums accrochait Lewandowski dans le rectangle à la 10e, provoquait un penalty et se faisait exclure. La suite, on la connait...

En interview d'après match, notre journaliste a posé cette question à Weiler: "Est-ce que vous le referiez, remettre Kums au centre de la défense, ou non ?"

Le Suisse, avec un regard qui en disait long, a répondu très sèchement et très désagréablement: "Prochaine question. Ça m'énerve. Prochaine question".

Notre journaliste ayant reformulé la question, l'entraîneur d'Anderlecht a finalement évoqué l'exclusion de Kums…

En studio, Stéphane Pauwels a conclu que "quand on est en Ligue des champions, il faut assumer". 

Vos commentaires

Ligue des champions calendrier

Suivez-nous sur Facebook

Ligue des champions Classement

Top Facebook

Vidéos

Instagram RTL sport

RTL SPORT TWITTER