Tottenham et ses Diables Rouges s'imposent face à Dortmund au terme d'un match spectaculaire (vidéo)

R%C3%A9sum%C3%A9%20Tottenham%20-%20Dortmund%20(3-1)
Tottenham%20-%20Dortmund%20(1-0)
Tottenham%20-%20Dortmund%20(1-1)
Tottenham%20-%20Dortmund%20(2-1)
Tottenham%20-%20Dortmund%20(3-1)
641322,641323,641324,641326
 

Dans le groupe H, Tottenham et ses Belges ont fait la bonne opération en venant à bout du Borussia Dortmund lors de leur premier match de Ligue des champions cette saison.

La fin du mauvais sort? Tottenham s'est enfin imposé à Wembley, lançant parfaitement sa saison européenne en battant le Borussia Dortmund (3-1) grâce à un doublé d'Harry Kane, mercredi soir lors de la 1re journée de Ligue des champions.

L'objectif était fixé par Mauricio Pochettino: partir du bon pied pour ne pas rééditer la piètre campagne continentale de la saison passée. Les "Spurs" avaient été éliminés dès la phase de groupes, dans le sillage de deux défaites à Wembley, contre Monaco et Leverkusen.

Cette année, Tottenham espère lever la malédiction qui semble toucher le club dès qu'il met les pieds dans le "Temple du football". Les "Spurs" ont perdu huit de leur douze derniers matches à Wembley, ne parvenant pas à s'imposer encore cette année après une défaite contre Chelsea et un nul contre Burnley en Premier League.

Et, en C1, coincé dans un groupe avec les champions d'Europe en titre du Real Madrid, Tottenham n'avait pas le droit à l'erreur contre Dortmund

Après quatre minutes jeu, les leçons de la saison dernière semblait bien apprises et la fatalité enfin derrière eux. Son, au terme d'un raid solitaire sur l'aile gauche, se défaisait de Papastathopoulos pour tromper Bürki dans un angle fermé (1-0, 4).

Mais le Borussia, malgré les absences de Reus, Schürrle, Schmelzer, Guerreiro et Bartra relevait le défi anglais. Quelques minutes après l'ouverture du score, Yarmolenko, sur une action qui ne semblait mener nulle part, envoyait un bijou du gauche parfaitement dosée qui lobbait Lloris et allait se loger dans la lucarne (1-1, 11).


Kane: la promenade de l'Anglais 

La Ruhr se posait beaucoup de question sur la recrue ukrainienne, arrivée de Kiev pour remplacer Ousmane Dembélé. Si le nouveau venu n'avait joué que dix minutes en tout et pour tout en Bundesliga, il a éclairé le match de son but somptueux.

Sauf que derrière il manquait Bartra. Et que Tottenham avait Kane. Il ne fallait que quatre petites minutes pour que les Londoniens repassent devant.

L'attaquant anglais s'imposait sur le flanc gauche, battait deux défenseurs allemands en force avant de tromper Bürki, à nouveau dans l'angle fermé, pour un copier/coller du premier but (2-1, 15).

Si les Allemands continuaient de pousser, la défense Alderweireld-Vertonghen ou bien même Kane, impérial dans les airs dans sa propre surface, repoussaient les offensives de Dortmund. Aurier aussi faisait sentir sa présence physique sur son côté droit, l'ancien Parisien se montrant tranchant pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Visant le KO en contre-attaque, Tottenham manquait deux fois sa chance par Kane (50) puis Son (51) et se faisait peur peu avant l'heure de jeu. Dans un stade muet, souffle coupé par le choc, Aubameyang égalisait avant de voir son but refusé pour un hors-jeu.

Ouf, les "Spurs" étaient passés prêts et la réaction était immédiate. Sur un service d'Eriksen, Kane trompait Bürki d'une limpide frappe croisée à ras de terre (3-1, 60).

Le Borussia était KO, Kane avait enfin levé la malédiction.

 

Vos commentaires

Ligue des champions calendrier

Suivez-nous sur Facebook

Ligue des champions Classement

Top Facebook

Vidéos

Instagram RTL sport

RTL SPORT TWITTER