C'est terminé pour Thierry Neuville! Le Belge percute une pierre et abandonne en Catalogne

C'est terminé pour Thierry Neuville! Le Belge percute une pierre et abandonne en Catalogne
 

Thierry Neuville (Hyundai), deuxième du championnat du monde des rallyes (WRC) derrière le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford), a été contraint à l'abandon dimanche matin après avoir endommagé sa voiture dans l'ES16, à quatre spéciales de la fin du Rallye de Catalogne, la 11e des 13 manches de la saison.

Le Saint-Vithois, 5e au terme de la journée de samedi, a cassé sa suspension après un choc contre une pierre. "Dévasté", a-t-il simplement tweeté après son abandon. "Nous avons tout fait pour revenir dimanche", a-t-il assuré. "Après samedi, nous n'avions pas d'autre choix que de pousser fort et c'est ce que nous avons fait. Nous n'avons pas de regrets". En effet, le Belge avait déjà connu samedi une journée difficile suite à une perte de pression hydraulique à la fin de l'ES8 et une sortie de route ayant endommagé l'arrière de sa voiture. Neuville pointait déjà à 17 longueurs d'Ogier au championnat et cet incident pourrait être décisif dans la course au sacre mondial. En effet, si Ogier venait à conserver sa deuxième place, il compterait 35 points d'avance sur le Belge à deux rallyes de la fin. De plus, le Français peut marquer des points supplémentaires dans la powerstage.

C'est également un coup dur pour Hyundai au championnat du monde des constructeurs. Outre le retrait de Neuville, l'Espagnol Dani Sordo et le Norvégien Andreas Mikkelsen n'ont pu boucler la journée de samedi après avoir cassé leur direction dans l'ES12. Après la 17e spéciale, le rallye est toujours mené par le Britannique Kris Meeke (Citröen), devant les Ford M-Sport d'Ogier et de l'Estonien Ott Tänak.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos