WRC: Kris Meeke s'impose en Catalogne, Sébastien Ogier profite de l'abandon de Thierry Neuville pour prendre le large

WRC: Kris Meeke s'impose en Catalogne, Ogier prend le large
 

Le Britannique Kris Meeke (Citröen) a inscrit son nom au palmarès du Rallye de Catalogne, la 11e des 13 manches de la saison, dimanche. Il a devancé les deux voitures du team M-Sport Ford du Français Sébastien Ogier et de l'Estonien Ott Tänak. Contraint à l'abandon dimanche matin, Thierry Neuville a réalisé une très mauvaise opération au championnat du monde, où Ogier prend le large à deux épreuves du terme.

Dominateur dimanche, remportant 5 des 6 spéciales de la journée, Meeke n'a pas volé sa victoire. C'est le cinquième succès de sa carrière après les rallyes d'Argentine (2015), du Portugal et de Finlande (2016) ainsi que celui du Mexique plus tôt cette saison. Neuville, 5e au terme de la journée de samedi, a été contraint à l'abandon après un choc dimanche matin dans la 16e spéciale. C'est le 2e abandon de rang pour le Saint-Vithois, qui compte 160 points au classement général. Il est désormais devancé par Tänak (161) et Ogier (198), tout proche d'un cinquième sacre de rang en WRC. En effet, il reste deux épreuves au programme et donc 60 points à distribuer au maximum.

C'est également un coup dur pour Hyundai au championnat du monde des constructeurs. Outre le retrait de Neuville, l'Espagnol Dani Sordo et le Norvégien Andreas Mikkelsen n'ont pu boucler la journée de samedi après avoir cassé leur direction dans l'ES12. La 12e manche du championnat se déroulera au Pays de Galles du 26 au 29 octobre avant le dénouement de la saison, prévu en Australie du 16 au 19 novembre prochain.

Vos commentaires

Top Facebook

Vidéos