Entre exploits et déceptions: retour sur la carrière d'Evi Van Acker

Entre exploits et déceptions: retour sur la carrière d'Evi Van Acker
 

Découvrez la biographie de la navigatrice Evi Van Acker, 31 ans, qui a annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière, jeudi lors d'une conférence de presse à Wetteren. La Belge ne participera donc pas aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, au Japon.

Evi Van Acker, née le 23 septembre 1985 à Gand, a commencé la voile très tôt. En 1998, elle devient championne d'Europe en classe 'Optmist' chez les jeunes. A partir de 2000, elle s'illustre en classe 'Europe', alors discipline olympique chez les dames. En 2003, elle prend la 17e place des Mondiaux dans cette discipline.

Van Acker a ensuite opté pour la classe 'Laser Radial', discipline devenue olympique à partir des Jeux de Pékin en 2008. C'est précisément en 'Laser Radial' que la Gantoise a récolté ses plus beaux succès. En effet, elle compte trois titres de championne d'Europe (2006, 2007 en 2011) et de nombreuses victoires en Coupe du monde.

Actuellement N.1 mondiale en Laser Radial, Van Acker a participé trois fois aux Jeux olympiques. Huitième en 2008 à Pékin, elle a décroché le bronze en 2012 à Londres. Malade à Rio l'année dernière, elle n'a terminé que quatrième. En août dernier, la Gantoise de 31 ans a dû se contenter de la deuxième place aux Mondiaux après l'annulation de la dernière course alors qu'elle était encore en lice pour la médaille d'or.

Auparavant, elle fut vice-championne du monde en 2011 et en bronze en 2014 et 2015.

Van Acker est bio-ingénieur en sciences des aliments et possède un baccalauréat en chimie.

En 2012, elle a remporté le Trophée national du Mérite sportif, récompensant le meilleur sportif belge de l'année.

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos