Milan-Sanremo - Tim Wellens, 18e et premier Belge, voulait anticiper et ne pas attendre le Poggio

Milan-Sanremo - Tim Wellens, 18e et premier Belge, voulait anticiper et ne pas attendre le Poggio
 

(Belga) Tim Wellens (Lotto Soudal) s'est classé dix-huitième et premier Belge de Milan-Sanremo, samedi. Il est arrivé dans le premier peloton, à cinq secondes du trio qui a sprinté pour la victoire.

Wellens est passé à l'attaque sur la Cipressa, mais n'a pas réussi à prendre le large. "La tactique de l'équipe était très claire", a expliqué Wellens. "Le plan était d'anticiper et ne pas attendre jusqu'au Poggio car je ne suis pas assez explosif pour faire la différence. J'ai donc tenté ma chance. Sans beaucoup de succès, mais j'ai essayé." Par la suite, les coureurs de l'équipe Lotto Soudal sont encore passés à l'offensive. "Gallopin a tenté sa chance dans la descente. Il a reçu l'aide de Gilbert, mais cette attaque aussi a échoué. Dommage. Nous avons parfaitement suivi la tactique. Milan-Sanremo est difficile. Je ne regrette rien, tu dois essayer quelque chose. Je regarde cette campagne italienne avec satisfaction. Aujourd'hui, la sensation dans les jambes était meilleure qu'à Tirreno-Adriatico (où il n'a pas disputé la dernière étape, NDLR). Durant le Strade Bianche, j'étais vraiment au top de ma forme. A présent, je vais prendre un peu de repos avant de me préparer, lors du Tour du Pays Basque (du 3 au 8 avril), pour les classiques wallonnes." (Belga)

Vos commentaires

Suivez-nous sur Facebook

Top Facebook

Vidéos