Toutes les vidéos

Affaire Yvette Julien: héritage mortel ?

Douai-la-Fontaine, un village de 7 500 âmes dans le département du Maine et Loire. Il est environ 8 heures du matin quand les gendarmes reçoivent un appel alarmant. Une femme leur explique qu'une personne âgée, Yvette Julien, 90 ans, est entre la vie et la mort. Inconsciente, elle gît chez elle dans une mare de sang. La vieille dame, qui vivait seule, a visiblement été attaquée par surprise et rouée de coups. Très vite les enquêteurs écartent la thèse d'un cambriolage car aucun objet n'a disparu et, de plus, la porte d'entrée n'a pas été fracturée. L'auteur de l'agression possédait donc les clés... Dès lors, une question brûle toutes les lèvres. Qui dans l'entourage de cette vieille dame sans défense, a pu commettre l'agression avec une telle sauvagerie ? Et surtout, pourquoi ? Les enquêteurs s'intéressent alors aux proches d'Yvette Julien. Parmi eux, il y a Maurice Boiteux, le seul et unique parent d'Yvette, son neveu. Il habite à 800 km de là et appelle sa tante tous les jours. L'homme possède un jeu de clé

Découvrir l'émission

Un crime parfait ?

Toutes les vidéos