Les parents du petit Raoul, exclu d'une crèche faute de vaccin, n'ont pas obtenu gain de cause.