Accueil Actu Belgique Faits divers

Corée du Sud: incendie dans l'un des derniers bidonvilles de Séoul, 500 évacués

(Belga) Un incendie massif s'est déclaré dans l'un des derniers bidonvilles de Séoul, la capitale de la Corée du Sud, obligeant 500 personnes à fuir leur domicile avant les vacances du Nouvel an lunaire, ont indiqué les autorités.

Une vidéo publiée en ligne montre des flammes ravageant le village de Guryong, un bidonville situé à l'ombre des tours du quartier huppé de Gangnam, rendu célèbre par le succès mondial du chanteur Psy "Gangnam Style". L'incendie, qui s'est déclenché vers 6h30 du matin (16H30 HB), aurait brûlé une soixantaine de logements et a été complètement éteint vers midi, selon les pompiers. Aucune victime n'a été signalée et la cause de l'incendie est encore inconnue, ont-ils ajouté. Mais les habitants ont déclaré ne pas avoir été surpris par l'incendie. Depuis 2012, le quartier a été touché par au moins huit incendies, dont celui de vendredi, a dit à l'AFP le bureau du district de Gangnam à Séoul. Le village de Guryong a vu le jour vers 1988, lorsque des résidents démunis des environs ont été expulsés de leurs logements dans le cadre des efforts de la nation pour développer sa capitale avant d'accueillir les Jeux olympiques. Il restait environ 550 ménages l'année dernière, selon les données officielles, dont beaucoup vivraient avec un système d'assainissement inadéquat. Le village est aux antipodes du monde opulent et clinquant de Gangnam, un quartier réputé pour ses boutiques et ses appartements de luxe. La Corée du Sud s'efforce de lutter contre les disparités sociales et a décidé l'année dernière d'interdire les appartements en sous-sol exigus rendus célèbres par le film oscarisé "Parasite", après que quatre personnes se sont noyées dans leurs logements souterrains lors d'inondations. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous