Accueil Actu Belgique Faits divers

Incendie, tags: deux écoles liégeoises ciblées par des actes de vandalisme

Deux écoles de la région liégeoise ont été la cible d'actes de vandalisme dans la nuit de jeudi à vendredi. Des tags contre le projet Evras (Éducation à la Vie Relationnelle, Affective et Sexuelle) ont été constatés et l'une d'entre elles a été touchée par un incendie, rapporte la presse locale.

A l'école de quartier de Xhovémont, c'est à l'arrière des bâtiments scolaires que le feu a été bouté. Les dégâts ne sont toutefois pas importants. L'établissement est ouvert et accueille les enfants dont les parents travaillent, indique l'équipe éducative, qui se refuse à tout autre commentaire.

Des actes de vandalisme ont également été constatés à l'école communale de Naniot, sur laquelle des tags ont été retrouvés.

"L'émotion est vive, même si les dégâts sont faibles", rapporte vendredi en début d'après-midi le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge des Bâtiments scolaires Frédéric Daerden, qui indique avoir eu un contact à ce propos avec l'échevin liégeois en charge de l'Instruction publique Jean-Pierre Hupkens.

Ces événements surviennent alors qu'une sixième école a été la cible d'un incendie volontaire dans la nuit de jeudi à vendredi à Charleroi.

"Que ce soit au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles, au niveau des différentes écoles et au niveau des différents pouvoirs publics, il faut essayer que les choses s'arrêtent et qu'il y ait une réflexion par rapport à la bonne attitude à avoir. C'est inadmissible, évidemment", a encore commenté le ministre, qui pointe de l'incompréhension concernant le projet Evras.

À lire aussi

Sélectionné pour vous